29 Novembre 2017

Congo-Brazzaville: Les Ponténégrins rendent hommage à la soul américaine

« A song for you », tel est le nom du spectacle qui va être donné à l'Institut français du Congo de Pointe-Noire, le 2 décembre, afin d'honorer Roberta Flack et Donny Hathaway.

Les plus belles voix de Pointe-Noire vont glorifier la soul américaine à travers le répertoire de Roberta Flack et de Donny Hathaway, un spectacle qui va être marqué d'émotion et surtout de nostalgie. Les artistes, comme Berléa, Ety, Mixel et Akah, partageront leur émotion et leur admiration pour ces deux icônes américaines avec le public.

Accompagnés de l'orchestre « Pointe-Noire All Stars » composé de Baurdier Deckerpel au piano, Gabin Iwangou à la basse, Romaric Nzaou à la batterie et Bertrand Makenga à la guitare, ces derniers vont faire découvrir ou redécouvrir au public ponténégrin les deux géants de la musique Soul, dont les chansons restent éternelles. Interprétations inédites, textes surprenants, ferveur et émotion, tels sont les principaux ingrédients attendus pour cet évènement.

Pour la petite histoire, Roberta Flack et Donny Hathaway se rencontrent à l'université de Howard. Musiciens surdoués aux voix incomparables, ils partagent une passion mêlant gospel et musique classique, dont on ressent les influences dans leurs lignes de chant claires et puissantes. Leur amitié scellée quand ils étaient étudiants est brutalement interrompue à la mort, à l'âge de 34 ans, de Donny Hathaway. Roberta Flack en est resté inconsolable.

L'amour est l'un des thèmes forts de leurs répertoires communs ou personnels. Nombre des chansons de Donny Hathaway sont aussi le reflet des problèmes sociaux que vit la communauté afro-américaine dont lui et Roberta Flack sont issus, telles que Little Ghetto boy (petit garçon du ghetto), ou Someday we'all be free (un jour, nous serons tous libres).

Tous deux restent à jamais des icônes de la musique soul américaine. Née de la fusion du gospel rural et du rythm'n blues à l'énergie plus urbaine, la soul lie intimement émotion sacrée et thèmes profanes et a été un élément identitaire fort de la jeunesse afro-descendante, alors que le rock était plus prisé par les jeunes blancs. La soul s'efface au profit du disco à la fin des années 1980, mais elle a acquis une place de référence dans la musique populaire et continue d'inspirer de nombreuses stars actuelles de variété internationale.

On se souviendra encore de l'élégance et du swing inouï de Donny Hathaway, l'une des voix les plus prenantes et les plus touchantes du genre, un artiste qui avait les faveurs du public et ayant connu ses plus beaux jours avec la musique. On se rappelle aussi son plaisir évident à faire raisonner sa voix, une voix pouvant, sur des sujets sociaux, prendre des accents de colère.

Pendant ce spectacle hommage, les jeunes artistes de Pointe-Noire vont revisiter, à leur façon, le répertoire qui jalonne la carrière de ces deux artistes, en faisant voyager le public dans les vibrations chargées d'émotion et de groove de cette sublime musique de « l'âme » qui est la soul.

Congo-Brazzaville

Transport aérien - Le Congo et l'Afrique du Sud comptent rétablir leur liaison directe

L'échange autour des questions techniques entre les deux pays va débuter dans deux semaines, à… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.