3 Décembre 2017

Afrique: Pacte mondial sur la migration et les refugiés - Les Etats-Unis annoncent leur retrait

Photo: Daily Monitor
Donald Trump président des États Unis d'Amérique.

C'est en septembre 2016 que les 193 pays membres de l'Assemblée générale de l'Onu ont adopté unanimement la « Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants ».

Les Etats Unis d'Amérique ont annoncé à l'Organisation des Nations unies (Onu) leur retrait du pacte mondial sur la migration et les refugiés, selon un communiqué de Washington.

« La Déclaration de New York comprend plusieurs dispositions incompatibles avec les politiques américaines d'immigration et de réfugiés et les principes édictés par l'administration Trump en matière d'immigration », indique la note de l'administration américaine. C'est pourquoi :« le président Trump a décidé l'arrêt de la participation des Etats-Unis à la préparation du Pacte qui vise à obtenir un consensus à l'ONU en 2018 », souligne le communiqué de la mission américaine à l'ONU.

C'est en septembre 2016 que les 193 pays membres de l'Assemblée générale de l'Onu ont adopté unanimement la « Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants », avec pour objectif de renforcer la coordination sur les questions multidimensionnelles de la migration internationale. Ce pacte, selon l'Organisation internationale pour les migrations (Oim), servira de cadre global de coopération internationale dans le domaine de la migration et de la mobilité humaine et sur tous les aspects des migrations internationales.

Afrique

Protection sociale - 82% de la population africaine sans aucune couverture sociale

L'Organisation internationale du travail (Oit) a rendu public, aujourd'hui son rapport sur la protection dans le monde.… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.