3 Décembre 2017

Tunisie: Une prime qui tombe à pic !

Photo: Africa Top Sports
La CAF avec son logo

Technologie de pointe et support «high-tech»

En plus de ce montant, chaque sélection recevra de la part de la CAF un équipement «fieldwiz» qui constitue un instrument technologique pour le suivi de la performance des joueurs. Il est à rappeler que la Fifa accordera également à chaque sélection qualifiée un premier montant de près de 3,75 millions de dinars pour assurer sa préparation au Mondial 2018.

Nabil Mâaloul : «A cœur vaillant...»

L'entraîneur de la sélection tunisienne de football, Nabil Mâaloul, a affirmé que les siens vont défendre crânement leur chance au Mondial Russie 2018, dont le tirage au sort les a placés dans le groupe G face à deux poids lourds du football mondial, l'Angleterre et la Belgique.

Le Panama complète le groupe. «Nous jouerons sans complexe et nous allons faire de notre mieux pour représenter dignement le football Tunisie. A cœur vaillant...», a-t-il déclaré aux médias à l'issue de la cérémonie du tirage au sort.

«Il n'y a pas de tirage facile en Coupe du monde, a poursuivi le sélectionneur national, et toutes les équipes feront leur possible pour présenter leur meilleur visage. Nous allons affronter deux des meilleures équipes, la Belgique, qui occupe la cinquième place dans le dernier classement de la Fifa, et l'Angleterre, une grande nation de football, même si elle est 15e mondiale. Elle vient de changer son staff technique qui sera déterminé à défendre crânement les chances de l'équipe. Quant au Panama, il aura à cœur de démontrer que sa qualification au Mondial n'est pas un hasard et voudra créer la surprise de ce premier tour».

«Dénicher de bons sparring-partners»

Et Mâaloul de poursuivre : «Nous allons jouer notre premier match face à l'Angleterre le 18 juin, juste après le Ramadan et j'espère que nous serons prêts sur tous les plans et présenterons un bon rendement à la hauteur des attentes. Pour cela, nous allons bien nous préparer pour ce rendez-vous mondial et disputer des matches amicaux face à des adversaires que nous choisirons avec soin. L'équipe est appelée à faire honneur à sa cinquième participation en Coupe du monde d'autant que nous allons jouer sans pression, ce qui va nous aider à fournir une bonne prestation», a-t-il affirmé.

La Tunisie, rappelle-t-on, qui évoluera dans le groupe G, ouvrira face à l'Angleterre, le 18 juin à Volgograd (20h00), avant d'affronter la Belgique le 23 juin au stade du Spartak à Moscou et terminera le premier tour face au Panama le 28 juin à Saransk (20h00).

Wadii Jarii : «Deux tests en mars»

Le président de la Fédération tunisienne de football, Wadii Jarii, a affirmé à son tour que les préparatifs de l'équipe nationale pour le Mondial 2018 démarreront entre la fin du mois de décembre et le début de janvier 2018. Un premier stage avec les joueurs locaux aura lieu au cours de cette période.

Deux matchs amicaux se joueront en mars 2018. Wadii Jarii a ajouté que Nabil Maâloul aura la possibilité de choisir les nations à affronter pour préparer le Mondial. Ce choix portera sur des équipes au style de jeu semblable à celui de l'Angleterre et de la Belgique.

Emmanuel Petit : «La Tunisie est coriace!»

L'ancien international tricolore et champion du monde 98, Emmanuel Petit, a récemment déclaré avant le tirage du Mondial qu'il craignait que la France affronte l'équipe tunisienne : «J'ai vu la Tunisie jouer, lors des derniers matchs qualificatifs. Elle dispose d'une défense de fer. Par expérience, et par tradition, les équipes de France peinent à dérouler contre des équipes bien regroupées et bien organisées. Donc la Tunisie, je n'ai pas trop envie de la rencontrer car elle est coriace!».

Hernan Dario Gomez (Panama) : «La Tunisie est redoutable»

Hernan Dario Gomez, le sélectionneur du Panama, a livré ses réactions après le tirage au sort de la Coupe du monde : «Je suis content du groupe que nous avons tiré. Nous voulions jouer avec les meilleurs, et nous y sommes. J'imagine que les joueurs pensent déjà aux matches contre l'Angleterre et la Belgique. La barre sera haute. Mais nous allons travailler dur pour être dignes de ce Mondial et pour que les Panaméens en profitent. L'Angleterre a beaucoup de joueurs connus et a été championne du monde. La Belgique a de grands joueurs dans de grands championnats. La Tunisie n'a pas autant de joueurs connus mais c'est un adversaire difficile et redoutable. J'ajoute que la Tunisie m'a impressionné durant les éliminatoires».

Georges Leekens : «Les Aigles devront se surpasser»

L'ancien sélectionneur des «Aigles de Carthage», Georges Leekens, a quant à lui déclaré que la Belgique va sûrement se qualifier au second tour : «On est déjà qualifié. Même s'il ne faudra pas sous-estimer les adversaires. Aucun d'eux n'est en effet à leur niveau».

Concernant la Tunisie, Leekens a déclaré qu'elle n'a pas eu de chance ces dernières années : «Elle a vraiment eu beaucoup de malchance ces dernières années. Elle s'appuie sur une excellente défense et une bonne organisation. Mais elle n'est pas au niveau de la Belgique. Les Aigles de Carthage devront vraiment se surpasser pour espérer survivre à la phase de poules. Les Belges ne doivent pas en avoir peur, mais au contraire se réjouir de les affronter. Ce duel devrait donner lieu à un bon match».

Gareth Southgate (Angleterre): «J'ai déjà joué face à la Tunisie en tant que joueur en 1998 et je garde de bons souvenirs de cette rencontre (l'Angleterre avait gagné 2-0)».

En savoir plus

CM 2018 - La CAF octroie une subvention de plus de 250 millions à chaque représentant

L'équipe du Sénégal, à l'instar des quatre autres équipes africaines… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.