5 Décembre 2017

Congo-Kinshasa: Adoption de la loi électorale - Des députés veulent saisir la justice

Photo: La Prospérité
Assemblée nationale

En RDC, le projet de loi électorale a été adopté la nuit dernière. L'opposition n'a pas participé au vote. Et en l'absence de consensus, certains députés nationaux, dont Henri Thomas Lokondo de la majorité présidentielle, ont décidé de saisir la Cour constitutionnelle pour inconstitutionnalité.

Avant le vote, l'opposition a claqué la porte et certains députés y compris ceux de la majorité présidentielle ont dénoncé l'absence d'un consensus pour cette consultation. Les uns et les autres ont accusé le bureau de l'Assemblée nationale d'avoir opté pour un passage en force.

Dans une motion, Henri Thomas Lokondo, de la majorité présidentielle, a relevé les contradictions entre la Constitution en vigueur et le texte de loi soumis au vote.

Selon ce député national, pour le seuil de représentativité, les indépendants seront défavorisés. On les soumettrait ainsi au suffrage indirect au lieu du suffrage direct et secret de leur seule circonscription.

Le seuil de représentativité pose aussi problème, explique encore Lokondo. Il a parlé d'un seuil qui est difficile à calculer pour un candidat présenté par un parti politique ou pour un indépendant.

Elu de Mbandaka et membre de la majorité présidentielle, Henri Thomas Lokondo promet d'amorcer la saisine de la Cour constitutionnelle dès aujourd'hui pour inconstitutionnalité du texte adopté à l'Assemblée nationale.

En savoir plus

Examen de la loi électorale - Patrick Muyaya plaide pour la cause des jeunes

Hier, lundi 4 décembre 2017, il s'est déployé pour défendre ses amendements formulés… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.