5 Décembre 2017

Ile Maurice: Pétrole bloqué en Inde - D'autres sources d'approvisionnement envisagées

Photo: L'Express
Un pétrolier de la La State Trading Corporation (STC).

La State Trading Corporation (STC) tire déjà les enseignements du li- tige qui l'oppose à Betamax. Du coup, même si une décision de la Haute Cour de Karnataka sur les 40 000 tonnes métriques de produits pétroliers bloqués en Inde se fait attendre, elle compte diversifier ses sources d'approvisionnement.

Vers quels pays se tournera-t-elle ? A la STC, l'on en dira pas plus. Mais ce qui est sûr, c'est qu'elle va revoir sa stratégie d'importation. Interrogé par l'express, hier, le président de la STC, le Dr Ramchandra Bheenick, a déclaré que l'affaire Betamax a provoqué une réflexion sur les sources d'approvisionnement de la STC que ce soit pour le riz, la farine et les produits pétroliers.

«Ce qu'il faut, c'est autoriser la STC à importer seulement 50 % de notre approvisionnement auprès de Mangalore Refinery and Petrochemicals Limited et laisser les compagnies pétrolières locales importer ces produits pour laisser les forces du marché agir avec des prix compétitifs», réagit un ancien ministre de l'Energie. Pour ce dernier, il fallait songer à une telle approche depuis longtemps. Car «on ne peut pas tout mettre dans un même panier. Sans pour autant être alarmiste, il suffit qu'une station de pompe à essence commence à rationner l'approvisionnement de l'essence pour que la panique s'installe dans le pays».

Du côté de la STC, l'on tient à rassurer : «Il n'y a pas de panique. Le pays dispose d'un stock suffisant de produits pétroliers pour plus d'une semaine de consommation. Nous sommes très confiants de pouvoir régler cette affaire», insiste le président de la STC.

Et d'ajouter que «nous, du côté de la STC, nous sommes relativement confiants de pouvoir sortir de cette affaire. Mais nous déplorons la façon de faire de Betamax. Nous savons tous que cette affaire va bientôt être appelée en Cour suprême. Pourquoi donc agir de façon cavalière».

En savoir plus

Pétrolier bloqué en Inde - «Nous avons des réserves jusqu'à la semaine prochaine»

«Les dispositions sont prises et il n'y aura pas de pénurie.» Affirmation du ministre du Commerce,… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.