5 Décembre 2017

Afrique: L'ONU appelle à une meilleure collaboration dans la gestion et le recyclage des déchets électroniques

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) appelle à poursuivre les efforts dans la gestion et le recyclage des déchets électroniques, afin d'atteindre les objectifs du Programme de développement durable à l'horizon 2030.

Dans son dernier rapport intitulé 'Réponse du système des Nations Unies pour lutter contre les déchets électroniques' (United Nations System-wide Response to Tackling E-waste), le PNUE souligne l'importance de la collaboration et de la coordination entre les différentes entités de l'ONU pour résoudre le problème global des déchets électroniques.

La consommation de produits électroniques ne cesse d'augmenter dans le monde. En 2013, un foyer belge comprenait en moyenne 79 appareils électroniques - télévisions, ordinateurs, serveurs internet, machines à laver, cafetières, fours, grille-pains, alarmes antifumée... en plus des lampes et autres sources de lumière.

Le poids total de ces équipements atteignait 276 kilos par habitant, selon une étude de l'Université des Nations Unies. Un nombre en augmentation du fait du développement des innovations électroniques et technologiques.

Le rapport du PNUE appelle à renforcer la coordination et la promotion de programmes communs au sein de l'Organisation des Nations Unies dans le domaine de la prévention et de la gestion des déchets électroniques, ainsi qu'à investir davantage dans les programmes, les mécanismes et les projets existants, y compris ceux portant sur l'écodesign et le recyclage des équipement électriques et électroniques.

Ces recommandations sont actuellement discutées par les quelque 4.000 participants à l'Assemblée des Nations Unies pour l'environnement qui se tient jusqu'au 6 décembre à Nairobi, au Kenya.

Toujours selon le PNUE, au moins 14 processus et accords mondiaux et 9 régionaux contribuent aujourd'hui au contrôle et à la gestion des déchets électroniques. 23 entités des Nations Unies sont impliquées dans 154 initiatives s'attaquant au problème mondial des déchets électroniques.

Afrique

Conférences de l'Omc à Buenos Aires - Roberto Azevedo déçu des résultats obtenus

La onzième conférence des 164 ministres des Etats membres de l'Organisation mondiale du commerce (Omc) n'a… Plus »

Copyright © 2017 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.