6 Décembre 2017

Cameroun: Enset d'Ebolowa - La gratitude des jeunes du Sud

Une marche de soutien, de remerciement et de déférence au chef de l'Etat a été organisée vendredi.

L'avènement de l'Ecole normale supérieure de l'enseignement technique (Enset), suscite une joie immense au sein de la jeunesse dans le Sud. En tant que premiers bénéficiaires de cet établissement dont l'ouverture est plus que jamais attendue à Ebolowa, les jeunes de cette région ont tenu vendredi, 1er décembre 2017, à exprimer leur gratitude au chef de l'Etat.

Après la création de l'université inter-Etats et d'un Centre d'excellence à Sangmélima, des antennes des universités de Dschang et de Yaoundé II à Ebolowa, l'Enset arrive comme une réponse au déficit de qualification qui handicape les jeunes camerounais dans les projets structurants.

Le prétexte étant ainsi justifié, ces derniers se sont réunis autour de leurs leaders, pour faire entendre leur voix.

A l'initiative de Jean Patrice Akam Akam, président régional du Conseil national de la jeunesse, étudiants, élèves, conducteurs de motos, diplômés, sans emplois et autres acteurs du secteur informel, ont battu le pavé sur les principales artères de la cité.

Du lieu-dit «carrefour du soldat inconnu» à l'esplanade de la région du Sud, en passant par le carrefour An 2000, ils étaient pas moins d'un millier à célébrer ce cadeau de noël du chef de l'Etat.

Occasion pour le délégué du gouvernement auprès de la Communauté Urbaine d'Ebolowa, Guy Roger Zo'o Olouman, d'exprimer au nom des populations de la ville d'Ebolowa, sa gratitude au président Paul Biya et sa reconnaissance au Pr Jacques Fame Ndongo, ministre de l'Enseignement supérieur.

Il invitera d'ailleurs ses jeunes compatriotes à profiter au maximum de la fenêtre d'opportunités qui s'ouvre à eux.

En plus de réduire le chômage, le chef de l'Etat a voulu, à travers cette prestigieuse école, rapprocher les formations les plus pointues et professionnalisantes des couches sociales défavorisées, a-t-on appris de l'universitaire.

Une motion de soutien, de remerciement et de déférence adressée au chef de l'Etat par les marcheurs, a été remise au gouverneur du Sud, Félix Nguélé Nguélé.

Cameroun

Rien n'arrête plus Aboubakar

En cette première moitié de saison, il est tout simplement inarrêtable. Actuellement, toutes… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.