5 Décembre 2017

Burkina Faso: Développement des filières agricoles

Le ministère de l'Agriculture et des Aménagements hydrauliques a organisé un atelier national de validation de la stratégie de développement des filières agricoles au Burkina Faso, le jeudi 30 novembre 2017, à Ouagadougou.

La stratégie de développement des filières agricoles adoptée en 2012 ne cadre plus avec les nouvelles évolutions que le monde agricole a connues ces dernières années. C'est fort de ce constat que le ministère de l'Agriculture et des Aménagements hydrauliques a organisé un atelier national de validation d'une nouvelle stratégie, le jeudi 30 novembre 2017, à Ouagadougou. L'objectif de cette rencontre, selon le représentant du ministre en charge de l'agriculture, Daouda Maïga, était d'analyser et d'adopter la stratégie relue, qui va tenir compte des nouvelles évolutions du monde agricole.

De manière spécifique, a-t-il précisé, l'atelier avait pour but de soumettre le document de la Stratégie de développement des filières agricoles (SDFA) à l'ensemble des participants afin de recueillir et de formuler des suggestions et recommandations pour son opérationnalisation. « C'est conscient des difficultés des filières agricoles, et dans le but d'accroître leurs performances économiques que la présente stratégie a été élaborée et soumise aujourd'hui à votre appréciation », a indiqué le représentant du ministre en charge de l'agriculture. Pour lui, la mise en œuvre de la SDFA devra permettre une augmentation des revenus des acteurs des filières agricoles et l'amélioration de la contribution des filières à la croissance de l'économie nationale.

Aux dires de la directrice d'éveil et de la promotion économique des filières agricoles, Valérie Zangré, cette stratégie va favoriser le développement des filières agricoles au Burkina Faso et améliorer les performances des filières agricoles. « Elle va aussi permettre de capitaliser toutes les interventions des acteurs agricoles », a-t-elle ajouté. Pour elle, les points nouveaux de la SDFA sont, entre autres , quelques axes stratégiques qui sont en cohérence avec le nouveau référentiel à savoir le Plan national de développement économique et social (PNDES), ainsi que le suivi des filières agricoles et la meilleure orientation des décisions politiques en matière de développement agricole.

Burkina Faso

UEMOA - Le Burkina Faso émet sur le marché financier 35 Milliards en obligations assimilables du trésor

Le Burkina Faso va lancer sur le marché de l'Union monétaire ouest africain(Umoa) une émission… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.