6 Décembre 2017

Ile Maurice: Internet - La connexion toujours au ralenti, un retour à la normale pas avant quelques jours

Les perturbations sur le réseau Orange et Emtel concernant la connexion internet vont durer pendant encore quelques jours. Pour cause, le câble sous-marin SAFE/SAT3/WASC a été endommagé. La Réunion est aussi concernée par ces perturbations, le câble ayant été rompu à deux endroits, apprend-on. Notamment entre l'Afrique du Sud et Saint-Paul, à l'île de la Réunion.

Hier, mardi 5 décembre, Mauritius Telecom (MT), à travers un communiqué, a tenu à rassurer ses abonnés. La compagnie de téléphonie a affirmé que toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour diriger le trafic internet vers d'autres câbles sous-marins. En attendant, les abonnés feront face à des perturbations. Du côté de La Réunion, le fournisseur de service tente de déterminer où se trouve le problème avant de procéder aux réparations.

Ce n'est du reste pas la première fois que le pays est confronté à ce genre de situation. En juillet dernier, la rupture du câble SAFE avait ralenti les services des opérateurs d'internet.

Ile Maurice

#18 - Maraye fuit le débat de l'Express

Cela devait être le deuxième match de « #18 Le Direct ». Mais Dhanesh Maraye a choisi de ne pas… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.