6 Décembre 2017

Sénégal: Déclaration de Politique générale du Premier ministre - 2000 jeunes seront formés dans les métiers du pétrole et du gaz

Dans le but de renforcer l'employabilité des jeunes, le gouvernement compte injecter 81 milliards de FCfa pour leur insertion professionnelle et le renforcement de l'offre d'infrastructures de formation professionnelle.

Dans le cadre de cette politique, l'Office national de la formation professionnelle (Onfp) envisage de former 2.000 jeunes dans les métiers du pétrole et du gaz ainsi que 2.000 ouvriers meuniers. Les programmes d'apprentissage vont prendre en charge 4.068 apprentis et 814 maîtres.

« D'ici à 2020, 3.500 jeunes bénéficieront de formation dans les domaines de l'horticulture, de l'aviculture et du tourisme, et 10.000 autres pourront accéder à des certificats de spécialité à travers le Projet de formation professionnelle pour l'emploi et la compétitivité (le Fpec) », a indiqué le chef du gouvernement.

En outre, plus de 10.000 jeunes recevront des formations dans le cadre du modèle de formation duale école-entreprise, financée à travers la Contribution forfaitaire à la charge de l'entreprise (la Cfce), à côté d'autres initiatives développées avec le secteur privé. Mahammed Boun Abdallah Dionne a signalé aussi qu'avant fin 2019 des centres sectoriels de formation professionnelle aux métiers de la mécanique des poids lourds, de l'automobile, du machinisme agricole de Diama et de la maîtrise énergétique seront réalisés en collaboration avec le secteur privé.

Sénégal

Affaire Khalifa Sall - Le pays dénonce la démarche du Conseil de Paris

Le gouvernement sénégalais a dénoncé mercredi 13 décembre la démarche du… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.