6 Décembre 2017

Ile Maurice: Internat dans les hôpitaux - Plus de la moitié des candidats ont échoué

Au Medical Council, on est inquiet. Le mardi 5 décembre, les résultats pour les examens Pre-Reg (qui permettent aux étudiants en médecine de faire leur internat dans les hôpitaux) et ceux des épreuves de fin de cycle (examens finaux avant l'inscription d'un médecin) sont tombés. Le taux d'échec est de 58 % et 38,5 % respectivement.

Des 241 candidats inscrits aux examens Pre-Reg, seuls 101 ont réussi. Tandis que pour les examens de fin de cycle, soit le Medical Registration Examination (MRE), 48 sur 78 étudiants ont brillé.

Du côté du Medical Council, on indique qu'il faut d'abord analyser ces résultats pour comprendre les raisons d'un tel échec. Les chiffres seront compilés et étudiés dans les jours qui viennent, souligne-t-on. «Il faut déterminer si ceux qui ont échoué sont des first timers ou s'ils redoublent. Il faudrait aussi examiner les universités dans lesquelles ils ont étudié pour établir s'il y a une tendance», explique-t-on.

Une première série d'examens a eu lieu le 3 juin. Les résultats ont été rendus publics le 20 juin. Le taux d'échec pour les épreuves Pre-Reg n'a pas évolué. Il est resté à 58 %. Au Medical Council, on compte se prononcer une fois les résultats décryptés.

Ile Maurice

#18 - Place au duel opposant Jack Bizlall à Tania Diolle

Les principaux candidats de la partielle du #18 défileront toute la semaine au cœur de la rédaction… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.