7 Décembre 2017

Cote d'Ivoire: Programme triennal du conseil régional du Worodougou - 54 opérations d'un coût global de 5 360 630 000 fcfa à mener

Le siège du Conseil Régional du Worodougou à Séguéla a servi de cadre le samedi 02 décembre 2017, à la troisième session ordinaire de l'année 2017 dudit Conseil.

A cette occasion les vingt-cinq Conseillers régionaux présents sur vingt-huit, ont accordé leur quitus au président du conseil régional Bouaké Fofana . En effet, ils ont adopté à l'unanimité l'état d'exécution des recettes et des dépenses du troisième trimestre de l'exercice 2017 et le programme triennal de développement économique, social et environnemental 2018-2019-2020 de la Région du Worodougou. Ce sont d'ailleurs ces deux points qui ont constitué les axes majeurs de cette troisième session.

Concernant le programme triennal 2018-2019-2020, dans la perspective de répondre aux nombreux besoins des populations, le Conseil régional entend mener trente actions d'une valeur totale de six cent soixante-huit millions cinq cent soixante-deux mille (668.562 000) FCFA imputables au budget de fonctionnement et 54 opérations d'un coût global de cinq milliards trois cent soixante millions six cent trente mille (5. 360 630 000) FCFA dont les 56,25 % sont destinés à l'éducation. Face à l'urgence des besoins des populations dans divers secteurs et eu égard aux ressources budgétaires limités, le président Bouaké Fofana et son équipe ont entrepris plusieurs lobbyings qui ont porté leurs fruits. Entre autres, le programme relatif à l'amélioration durable de l'attractivité du Worodougou et à la promotion de la transition agro écologique par le Conseil régional sur des espaces fonciers sécurisés financés par l'Union Européenne et l'Agence Française de Développement avec le Conseil régional.

« Ce programme vise entre autres à l'amélioration du cadre de vie des populations, à l'amélioration de la capacité de maitrise d'ouvrage du Conseil, et à la promotion de la région auprès des investisseurs », a précisé Bouaké Fofana. Abordant le chapitre des réalisations des années 2015-2016-2017, le Président Bouaké Fofana a embrayé sur le secteur de l'éducation auquel le Conseil régional a consacré 60% de son budget.

Au total, dix-huit chantiers des travaux de construction et de réhabilitation de bâtiments scolaires trois classes équipées de plus de quatre mille table-bancs ont été réalisés en plus de l'exécution des travaux de vingt chantiers dont deux collèges modernes ; plus de 15 bâtiments de trois classes avec bureaux et des travaux de réhabilitation d'écoles qui seront tous livrées au 1er trimestre de l'année 2018. Concernant la santé, deux centres de santé ruraux ont été construits et réhabilités avec des équipements dans le district sanitaire du CHR de Séguéla et de l'Hôpital général de Kani. Le centre de santé rural de Morondo a été équipé en matériels roulant.

Le tout pour coût un global de deux cent six millions (206 000 000) FCFA. Quant aux Infrastructures économiques dans les domaines, de l'hydraulique, l'électricité et les routes, plus de quatre cent cinquante millions (450 000 000) F CFA ont été investis. Au terme de la session, le bureau du Conseil régional a été reconduit à l'unanimité des Conseillers régionaux.

Cote d'Ivoire

Le pays a commencé le dégraissage de son armée

Près d'un millier de militaires ivoiriens ont profité d'un plan de départ volontaire de… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.