7 Décembre 2017

Sénégal: Lutte contre la traite des personnes - Un nouveau plan triennal en gestation

La Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes en particulier des femmes et des enfants a organisé, hier à Saly-Portudal, par le canal du ministère de la Justice et avec l'appui de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (Onudc) un atelier de planification stratégique des actions menées par le Sénégal contre la traite des personnes.

Un nouveau plan d'action triennal 2018-2020, déclinant des axes stratégiques prioritaires, va être élaboré par l'ensemble des acteurs conviés à la réflexion. Une note de cadrage à l'intention de la presse rappelle la mise en œuvre d'un premier plan d'action (2015-2017) ayant assuré la formation des acteurs de la conception d'un système de collecte de données sur la traite des personnes.

D'une manière générale, les attentes de ce plan d'action ont porté sur un renforcement de capacité des structures de prise en charge des victimes de la traite des personnes et une meilleure sensibilisation des pouvoirs publics, l'appropriation de la collaboration entre autorités d'enquête, de poursuite et de répression.

Sénégal

Le Conseil de Paris apporte son soutien au maire de Dakar Khalifa Sall

Le Conseil de Paris a adopté un « vœu » mardi 12 décembre, visant à créer… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.