7 Décembre 2017

Madagascar: Les travailleurs de l'ombre - Eric Rakotondralambo de « Bemiray » - « Donner toute sa valeur à la pétanque »

Rien ne le prédisposait à la pétanque au début. Mais finalement, en cours de route, de football et de tennis de table, il est venu à la pétanque. Rakotondralambo Juan Eric est à la tête du club de « Bemiray » d'Ambodin'Isotry.

Ancien du lycée d'Ampefiloha, Rakotondralambo Eric connaît depuis longtemps, le milieu du sport. Il a fait partie des footballeurs de « Lapan'ny Tovolahy », parmi les dernières promotions, pour continuer avec « Lapan'ny Tanora » Isotry. Là-bas il en était au tennis de table et au foyer social d'Isotry, ce sera du football. A l'université, il a continué avec le ping pong et le football, mais blessé au pied, il fallait changer. Alors, en habitant Majunga, il s'est mis à la pétanque. Il a commencé avec le club « Mirah » qui a connu les Fafa, Malala, ou Mialy jusqu'à ce jour. Ensuite, il a créé le club de Costi, le club omnisports de Tiko en y mettant le judo, la pétanque, le tennis de table et le basket-ball. De même, en travaillant à Sambava, il a créé avec les amoureux de la boule le « Club bouliste » de Sambava. Toutefois, maintenant, il se demande pourquoi laSAVA ou cette région formée parVohémar, Andapa et Antalaha n'a pas de représentants au sommet national alors qu'ils jouent bien à la pétanque. «Je pense sérieusement qu'il faut y aller pour relancer cela ».

Alors, en amoureux de la pétanque, il reviendra à CAI ou club d'Ambodin'Isotry avec son frère Charly. Toutefois, depuis quelques années, il a créé le club de « Bemiray », toujours un club d'Ambodin'Isotry, mais qui se démarque de CAI. « Pour le sommet national 2017, nous sommes arrivés à la grande finale. On voit qu'on tâtonne encore. Des essais quoi. Mais je pense qu'à l'open des 16 et 17 décembre, nous allons cartonner ». Les Mini-masters sont à son actif depuis des années, mais ce sera cette fois-ci sous les couleurs de « Bemiray ».

Il a toujours œuvré pour le bien de cette discipline. Pourquoi ? « Mon objectif est qu'on donne toute sa valeur à la pétanque. Tout le monde sait qu'on excelle dans cette discipline. Mais pourquoi les Français sont premiers en pétanque ? Il y a un esprit pétanque à vivre. Nous devons nous mettre dans la gestion de la pétanque comme il se doit. Et c'est faisable. »

Madagascar

Evasion spectaculaire de la prison d'Ikongo dans l'Est

A Madagascar, mercredi 13 décembre, six cents villageois en colère se sont rendus à la prison… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.