7 Décembre 2017

Congo-Brazzaville: Trophée Top model challenge - Brazzaville abrite la première édition

Initialement prévu du 1er au 3 décembre, le concours réunira des candidates des deux rives en vue de ressortir les icônes de la mode des deux Congo, du 8 au 10 décembre, à la Galerie Les Dépêches de Brazzaville.

La présidente du comité d'organisation, Claire Batakalua Diyoyo, accompagnée de Nancia Matane Mosombo et les mannequins de Kinshasa, ainsi que ceux de Brazzaville, ont visité les lieux du concours en début d'après-midi du 6 décembre. Une descente qui avait pour objectif de confirmer la tenue de l'événement ce week-end.

« Nous étions quasiment prêts pour la tenue de ce concours du 1er au 3 décembre, n'eut été le retard au niveau des documents administratifs. Mais je confirme, à cet instant, que l'événement aura bel et bien lieu du 8 au 10 décembre à la Galerie des Dépêches de Brazzaville. Nous avions promis d'organiser cet événement et nous allons l'organiser. Toutes les filles sont sur place et prêtes pour nous présenter les fruits des trois mois de leur travail », a déclaré la présidente du comité d'organisation, Claire Batakalua Diyoyo.

Ateliers de formation, expositions et défilé de mode au menu de challenge

Les activités auront lieu de 14h à 20h au plus tard. Elles débuteront par des ateliers et expositions. Les ateliers porteront sur de petites formations en photographie, peinture, réalisation, Make up et coiffure, etc., pour celles ou ceux qui voudront bien apprendre un métier. « Ce sera comme un avant-goût à la formation qui interviendra après les fêtes de Nouvel an », a précisé la présidente du comité d'organisation. A partir de 17h, les ateliers et expositions cèderont la place au défilé de mode.

Claire Batakalua Diyoyo a expliqué pourquoi ce challenge se tiendra pendant trois jours. « Nous organisons cette activité pendant trois jours, parce que le vendredi, il y a des gens qui travaillent jusqu'au soir, le samedi également, alors que le dimanche tout le monde est à la maison et peut venir suivre la finale mettant aux prises les mannequins de Brazzaville à ceux de Kinshasa», a-t-elle indiqué. Le public brazzavillois est invité à venir massivement à la Galerie Les Dépêches de Brazzaville où le billet est à 4 000 FCFA et 5 000 FCFA pour les VIP avec consommation pour tous ceux qui seront là. L'événement prendra fin à 18h 00 mais la soirée continuera dans un hôtel de la place.

Après ce challenge, Claire Batakalua Diyoyo et son équipe mettront à profit des projets envisagés depuis, à savoir former de jeunes filles et garçons de Brazzaville et Kinshasa qui n'ont pas de petits métiers mais qui ont bien la volonté de faire quelque chose. « Nous voulons donner des formations à moindre coût à tous ces jeunes. Certes la formation coûte cher, mais nous allons la donner à moindre coût. Parce que nous avons remarqué que les filles et garçons qui font le mannequinat ont des métiers qu'ils adorent faire, mais ils n'ont pas de gens qui peuvent les accompagner. C'est pourquoi, nous profitons de cet événement pour les accompagner à la formation », a-t-elle rencheri.

Avant de quitter les lieux, Claire Batakalua Diyoyo et son équipe ont remercié Les Dépêches de Brazzaville qui ont été les premières à croire en eux, ainsi que la Drtv et la Bralico ... Notons que ce concours sera placé sur le thème « Les mannequins face à la société ».

Congo-Brazzaville

Musique classique - L'Allemagne encourage les enfants congolais à la pratique de la symphonie

L'ambassadeur de la République fédérale d'Allemagne, Klaus Peter Schick, a remis la semaine… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.