7 Décembre 2017

Sénégal: Bientôt un centre de maintenance aéroportuaire à l'Aibd

La construction de l'Aibd traduit une vision plus large et ambitieuse de l'Etat du Sénégal de faire du Sénégal une plaque tournante et un point préférentiel d'escale technique en Afrique, pour les trafics aériens, d'Europe et des Amériques.

En effet, le Sénégal bénéficie d'une position géographique privilégiée qui le place à équidistance de l'Amérique du nord, de l'Amérique du sud, de l'Europe et de toute l'Afrique australe. Ce qui constitue un avantage considérable dans les échanges internationaux. La position géographique est certes très importante, mais elle ne suffit pas à elle seule pour faire de l'Aibd le principal hub de la sous-région de l'Afrique de l'ouest.

Une réalité bien perçue par les autorités sénégalaises qui, dans la conception du projet de construction du nouvel aéroport, ont pris les bonnes mesures pour lui donner toutes les capacités qui en feront une plateforme compétitive.

L'une des mesures phares consiste à mettre en place un centre d'entretien et de maintenance d'aéronef. Cet outil permettra à l'Aibd de se positionner comme une plateforme technique préférentielle et incontournable pour toute l'Afrique de l'ouest et d'atteindre son objectif de devenir un hub sous-régional.

Un concept modulaire est retenu et les activités du centre pourront être implémentées de manière graduelle à savoir la maintenance de type A et B jusqu'à l'entretien lourd vérification C et D, voire la peinture d'aéronef. Dans la même veine, il est prévu la mise sur pied d'un Institut de formation aux métiers aéroportuaires.

Sénégal

La crise israélo-palestinienne mobilise au Sénégal

Comme dans de nombreuses villes du continent, un rassemblement a été organisé à Dakar ce… Plus »

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.