7 Décembre 2017

Ile Maurice: «Sité Bondié» - Une lueur d'espoir pour les fêtes de fin d'année

En traversant les faubourgs de Bel-Ombre, nous tombons sur un quartier modeste, affublé du nom de «Sité Bondié». Certains qui le désignent comme l'«African Town» évitent de s'y rendre. Dépourvus des commodités de base, ses habitants subissent un calvaire quotidien depuis cinq ans déjà. Mais ils gardent espoir d'être desservis un beau jour en eau et en électricité comme tout le monde...

Pour accéder au site, il faut emprunter un petit sentier mal asphalté. Sans eau ni électricité, ces villageois luttent jour après jour pour survivre.

Coup de malchance ou acharnement du destin ? Les maisons de Sité Bondié ont été pratiquement entièrement construites avec des matériaux contenant de l'amiante. Cet élément hautement cancérigène est interdit dans les constructions depuis les années 90. Mal agencées, ces habitations exiguës se transforment en véritables fours en journée. L'air y devient irrespirable.

Les difficultés ne s'arrêtent pas là car Sité Bondié est aussi très peu desservie par les transports en commun. Les habitants qui doivent aller travailler ou se rendre quelque part, n'ont pas d'autre choix que de marcher jusqu'à la gare routière, située à plusieurs kilomètres de leur domicile.

Les écoliers subissent aussi les conséquences de cet isolement et cela s'empire après les heures de classe. Ils doivent marcher des kilomètres et rentrer à pied, faute de pouvoir grimper dans un autobus.

Quelques développements pointent toutefois le bout du nez. Après deux années de démarches fastidieuses, ces habitants peuvent maintenant s'approvisionner en eau. Ils s'alimentent tous au fond du village. Ils transportent ensuite l'eau dans divers seaux et récipients.

Récemment le Central Electricity Board s'est mis en contact avec une entreprise pour leur fournir de l'électricité.

Que luisent les lampions...

Sylvio et Rajen, sont employés par l'entreprise Sakary Ltd, déléguée à «Sité Bondié» par le CEB. «Nou, nou la pou donn enn koudmé kot nou kapav», lance Sylvio. Cela fait déjà une semaine qu'ils s'activent à «Sité Bondié». Ils se disent ravis de pouvoir aider les habitants de la localité à entrevoir la lumière au bout du tunnel, juste à temps pour les fêtes de fin d'année.

Ile Maurice

#18 - Maraye fuit le débat de l'Express

Cela devait être le deuxième match de « #18 Le Direct ». Mais Dhanesh Maraye a choisi de ne pas… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.