7 Décembre 2017

Ile Maurice: Success story - Renvoyé de l'école, il devient gérant de commerce

Elections: gros plan sur le n⁰18

Il a été renvoyé de l'école à 11 ans. Car ses parents n'avaient pas les moyens de payer les frais de scolarité. Aujourd'hui, Ram Ramluckun est devenu gérant d'un supermarché florissant, à Quatre-Bornes. Rencontre avec ce personnage atypique qui cultive l'humilité malgré sa notoriété.

SuperUnic est un lieu incontournable de Quatre-Bornes. Pas seulement parce que l'on y fait de bonnes affaires, mais surtout en raison de l'hospitalité de la famille Ramluckun. «Sa li enn pilié pou sa landrwa la. Dayer, laba mem ki monn koumans mo prémié travay é sé Misié Ram ki finn fer mwa vinn séki mo été zordi», confie un entrepreneur du quartier.

Ce supermarché est aussi utilisé comme la résidence secondaire de la famille. Les Ramluckun viennent de construire un appartement au-dessus du commerce. Leur maison familiale se trouve, elle, juste à côté. Ils ne comptent en effet pas quitter Quatre-Bornes.

Mais la vie n'a pas toujours été tout rose pour cette famille. Après son renvoi de l'école, Ram Ramluckun a cumulé les petits boulots, notamment comme helper dans un commerce à Port-Louis, afin d'aider ses parents. De là, il apprend les rudiments du métier de commerçant. Fort de cette expérience, il décide de s'installer à Quatre-Bornes, où il ouvrira sa propre boutique. Pour se faire un nom, Ram Ramluckun se charge également de la livraison chez les clients de la région.

Endetté jusqu'au cou

Une fois marié, l'habitant de Quatre-Bornes se rend compte que ses revenus ne seront pas suffisants s'il veut fonder une famille. Pour agrandir le business qu'il gère désormais avec sa femme, Ram Ramluckun s'endette jusqu'au cou. «Pou asté lékipman, stock, konstrir batiman, nou finn pran boukou loan, pa ti fasil», raconte-t-il. Surtout, souligne le commerçant, il n'était pas sûr que ses revenus lui permettraient de rembourser les prêts contractés.

Mais le succès est au rendez-vous pour SuperUnic et les Ramluckun parviennent à payer leurs dettes. Toutefois, opérer un commerce n'est pas de tout repos. «On passe le plus clair de notre temps dans le supermarché», explique Ram Ramluckun. «Mais tant que nous le faisons ensemble... »

Ile Maurice

Carburant - Le navire FS Sincerity débarque avec une cargaison d'essence

11 000 tonnes d'essence. C'est la cargaison du pétrolier FS Sincerity à destination de Maurice. Le navire,… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.