7 Décembre 2017

Cote d'Ivoire: Johnny Hallyday - « Sa musique a bercé notre jeunesse», témoigne Dominique Ouattara

L'artiste français Johnny Hallyday est mort à 74 ans des suites d'un cancer du poumon.

La première dame de Côte d'Ivoire, Mme Dominique Ouattara à l'instar du monde entier qui lui rend hommage, sur sa page facebook. « J'ai appris avec beaucoup de tristesse ce matin, le décès de Johnny Hallyday, cette immense star internationale. Sa musique a bercé notre jeunesse et il a été mon idole, comme des millions de fans qu'il aura profondément marqués ».

Poursuivant Mme Ouattara « à présenter toutes mes condoléances à son épouse Laëtitia, à ses enfants, et à toute sa famille. Nous pleurons aujourd'hui un grand ami de la Fondation Children of Africa, mais aussi un ami personnel qui a été d'un grand soutien à nos actions. Il nous manquera beaucoup ».

« Que son âme repose en paix ! " », a-t-elle terminé.

Cote d'Ivoire

CPI - La Côte d'Ivoire élue membre du bureau de l'institution

Ce leadership appelle de la part du pays à poursuivre ses efforts pour la promotion et la protection des droits… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.