7 Décembre 2017

Togo: Des jeunes élèves édifiés sur la peine de mort et la vindicte populaire à Awatamé

La journée mondiale des Droits de l'Homme est célébrée à travers le monde chaque 10 Décembre.

Cette année, en prélude à la célébration de cette journée, le REJADD (Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement) a devancé l'évenement, en posant ses baluchons ce jeudi matin au CEGIL d'Awatamé-Adidogomé.

Là, la délégation de ce mouvement de défense des droits humains, conduite par son président, Assiba Johnson, a, au cours d'une séance, sensibilisé les jeunes élèves sur les droits de l'Homme. Tout a tourné surtout autour de la peine de mort et la vindicte populaire.

Aussi, la Déclaration universelle des droits de l'Homme a été visité ensemble avec ces jeunes apprenants. Ces derniers invités, enfin, parcourir à leur tour et individuellement cette Déclaration, pour en maitriser le contenu et pouvoir en jouir.

T228

">

Togo

Le pays fonde de grands espoirs sur son agriculture

Les Journées portes ouvertes organisées par le ministère de l'Agriculture se sont achevées… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.