8 Décembre 2017

Sénégal: Une start-up nigériane sélectionnée dans le programme d'Airbus BizLab pour ses drones

La start-up nigériane Aerial Industries vient d'être sélectionnée suite à un appel à candidature très rude au niveau international, lancée par l'accélérateur de start up Airbus BizLab. Cette option va permettre à cette initiative africaine de suivre une formation de six mois sur les sites de Hambourg et de Toulouse, où elle pourra avec 11 autres start up retenues, peaufiner ses idées pour l'industrie aérospatiale.

La source qui livre l'information souligne qu'Aerial Industries est spécialisée dans le développement des drones de haute performance pour la pulvérisation des cultures dans les exploitations agricoles des pays en développement. Sa technologie est avantageuse à plus d'un titre contrairement aux tracteurs et utilise moins de produits chimiques dans l'optique de protéger l'environnement et les travailleurs agricoles.

A l'en croire, Aerial Industries, rejoint ainsi 56 start-ups et projets ayant déjà suivi ce programme avec succès. C'est une excellente opportunité pour la start up qui voit sa visibilité renforcée au niveau mondial et lui donne accès aux futurs marchés et partenaires.

Et d'ajouter que le BizLab relève de la stratégie d'innovation d'Airbus, qui valorise les solutions innovantes tant dans l'industrie aérospatiale que dans le domaine humanitaire, innovation majeure de cette année, et permet aux jeunes entreprises d'intégrer pleinement une entreprise mondiale dès le départ.

Sénégal

Drame du 15 juillet 2017 - Ouakam réintègre le foot sénégalais

Le Tribunal arbitral du Sport (TAS) a en partie réhabilité le club de football sénégalais… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.