9 Décembre 2017

Congo-Brazzaville: Sécurité - L'opération Uppercut plus 2017 officiellement lancée

Le coup d'envoi a été donné par le colonel de police Serge Pépin Itoua Poto, directeur départemental de la police au Kouilou et à Pointe-Noire, à l'occasion du rassemblement régimentaire du 9 décembre, au camp 31-juillet, en présence d'autres corps de la force publique évoluant dans ces départements.

Limitée dans le temps et dans l'espace, l'opération Uppercut plus 2017 s'inscrit dans le cadre du renforcement de la sécurisation des biens et des personnes en période des fêtes de fin d'année et de Nouvel an. Elle implique toutes les composantes de la force publique évoluant à Pointe-Noire et au Kouilou. Cette initiative s'appuie sur une autre opération de police permanente dans ces départements, notamment l'opération Arraignée 2 spécialisée dans la lutte contre le grand banditisme.

Devant la troupe, le colonel de police Serge Pépin Itoua Poto a indiqué que divers dispositifs sont mis sur le terrain en vue de la bonne exécution de cette opération, à savoir la lutte contre le banditisme sur la voie publique; les nuisances sonores; le grand banditisme; l'immigration clandestine; les violences en milieu scolaire; la détention illégale d'armes de guerre; les fumoirs et l'investigation criminelle.

Le colonel Serge Pépin Itoua Poto a aussi saisi cette opportunité pour mettre en garde tous les éléments de la force publique susceptibles de commettre des actes qui peuvent ternir l'image de leur corporation. «Comme vous le savez, les fins d'années ont toujours été propices aux fauteurs de trouble à la quête perpétuelle du gain facile et d'autres avantages. Ainsi, les départements de Pointe-Noire et du Kouilou ne sauraient être le théâtre des faits attentatoires à l'ordre public. Les auteurs de ces actes seront tractés jusqu'à leur dernier retranchement.

L'autorité de l'Etat doit être réaffirmée partout dans ces départements et, en ma qualité de contrôleur opérationnel de l'opération Uppercut 2017, je mets en garde tous ceux qui, dans tous les cas, vont tenter par leur comportement à ternir l'image de la corporation militaire et policière. Ils seront punis conformément au règlement. Nous devons montrer à la population l'exemple d'une force publique non tracassière mais plutôt républicaine », a déclaré le colonel.

Notons que près de huit cents policiers et militaires sont engagés pour la bonne exécution de l'opération Uppercut plus 2017.

Congo-Brazzaville

Chan Maroc-2018 - Le Congo se qualifie pour la première fois en quarts de finale

Après avoir vaincu les Etalons du Burkina Faso 2-0, le 20 janvier à Agadir, les Diables rouges se sont… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.