10 Décembre 2017

Tunisie: Pour plus de percussion en attaque...

C'est la loi du jeu, et comme le dit le vieil adage, «celui qui ne marque pas encaisse. La leçon est retenue, et de quelle façon?!», nous confia l'entraîneur de l'équipe, Lassaâd Dridi, qui a aussitôt, après la fin de la rencontre, exigé à tout un chacun parmi l'ensemble de faire son mea culpa et d'en tirer la leçon...

Mise au vert à Gammarth

Les joueurs ne sont d'ailleurs pas rentrés à Sfax après le match. Ils ont été retenus pour une nouvelle mise au vert de trois jours supplémentaires, après celle effectuée pour préparer le match contre le C Africain...

Une attention particulière a été accordée au cours des séances d'entraînement dans le cadre de cette nouvelle mise au vert au volet relatif à l'attaque, pour surmonter certains anachronismes décelés dans la manière d'évoluer de l'équipe. Le placement des joueurs, comme la complémentarité entre les trois compartimentes du jeu, et surtout le finish, ont été bien travaillés tout au long de chacune des séances effectuées à l'occasion...

Les balles arrêtées, un autre talon d'Achille qui a hypothéqué le rendement de l'ensemble depuis quelque temps, précisément depuis le départ de Ali Maâloul vers d'autres cieux, il y a deux saison, ont été aussi prises en considération.

Lassaâd Dridi, quoique venant de prendre en main les destinées techniques de l'équipe sfaxienne, connaît maintenant les principaux défis qu'il se doit de surmonter pour assurer une marche au niveau des ambitions de toutes les parties prenantes du club. Il est déjà entré dans le vif du sujet.

Remue-ménage

Pour aujourd'hui, l'équipe récupérera un de ses piliers, Kingsley Sokary en l'occurrence, après avoir purgé une suspension due à une somme d'avertissements. Par contre, elle sera privée des services de son international Hamza Methlouthi, qui a été expulsé lors de la dernière rencontre.

Son absence sera palliée par la reconversion du défenseur axial, Yacine Meriah, en latéral droit, poste qu'occupe Methlouti. Quant au poste de défenseur axial, il sera assumé par le jeune Héni Amamou, une valeur sûre montante.

La ligne avant connaîtra elle aussi un réajustement, à travers la titularisation de Firas Chaouat à la place de Waliou N'doye, passant par une période «sans» ces derniers temps.

Reste le cas du gardien Mohamed Hédi Gaâloul, qui a manqué de vigilance et de bonne vision du jeu. Ce qui lui a coûté deux erreurs qui ont décidé du sort de la partie.

Sera-t-il reconduit au poste, ou bien suppléé par son coéquipier, Rami Jridi, déjà bien en forme ? On le saura plus tard...

Tunisie

Découverte par la méthode satellitaire de plusieurs sites archéologiques dans le sud tunisien

Dix nouveaux sites archéologiques datant de l'époque romaine ont été trouvés dans le… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.