11 Décembre 2017

Madagascar: Dialogue politique - L'Allemagne et le gouvernement en accord

Les beaux jours reviennent entre Madagascar et l'Allemagne. Une reprise de la coopération après une dizaine d'années de coupure.

Efficacité. En matière de coopération, c'est l'objectif du dialogue politique entre le gouvernement et l'Allemagne, durant les deux derniers jours, au palais d'État de Mahazoarivo. Des échanges, « dans le cadre du renforcement de la coopération germano-malgache et pour assurer le suivi de l'efficacité de l'utilisation des fonds mis à la disposition de la République fédérale d'Allemagne », rapporte le communiqué de presse de la première journée du rendez-vous.

Après un arrêt d'une dizaine d'années, le dialogue politique entre Madagascar et l'Allemagne, a repris, les 7 et 8 décembre 2016. Pratiquement un an après, le gouvernement allemand a dépêché Valentin Katzer, responsable auprès du ministère fédéral de la Coopération. En face Solonandrasana Olivier Mahafaly, Premier minsitre, a conduit l'équipe gouvernementale. « Le principal objectif est de faire l'état des lieux sur les engagements pris par les deux parties lors de la première consultation, en 2016 », rapporte la primature.

La situation des décaissement des appuis et financement allemand a été passée en revue. Il s'agissait, également, d'évaluer la politique gouvernementale en matière de décentralisation, de protection de l'environnement, l'énergie renouvelable, l'agriculture et la pêche, ou encore, le partenariat public-privé.

Intensification

Durant le dialogue de 2016, l'accent a également, été mis sur le renforcement des initiatives en matière de gouvernance et de lutte contre la corruption.

L'état des préparatifs du processus électoral, l'intensification des efforts dans la lutte contre la corruption, l'élargissement de l'appuis à la protection de l'environnement et la sauvegarde de la biodiversité malgache, étaient au menu des deux d'échanges à Mahazoarivo. « Le programme de développement des communes, lancé en raison de l'extrême pauvreté et des défis de décentralisation à Madagascar, sera poursuivi comme élément clé de la coopération allemande », rapporte un communiqué de presse de la primature publié, jeudi.

L'Allemagne est l'un des principaux bailleurs des programmes d'aide multilatérale de l'Union européenne (UE). Durant la cérémonie de clôture du dialogue bilatéral, hier, le locataire de Mahazoarivo a souligné le fait que la fédération allemande apporte une contribution à hauteur de 21% au 11e Fonds européen de développement (FED), soit une enveloppe de 518 millions d'euro, pour la période 2014-2020.

Sur le plan bilatéral, le dialogue politique entre les gouvernements malgache et allemand consiste à définir périodiquement le contour de leur coopération dans le but d'un renforcement. À l'heure actuelle, l'Allemagne appuie la Grande île, notamment, par le biais d'une contribution non remboursable à hauteur de 55,7 millions d'euro et de 10,7 millions d'euro pour l'aide humanitaire.

Madagascar

Antsiranana - De la viande de tortue tue sept enfants

La consommation de viande de tortue de mer a tué sept enfants, par intoxication alimentaire. De novembre à… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.