11 Décembre 2017

Tunisie: Mahmoud Hosni (ancien arbitre international) - «Soyons patients»...

En Tunisie, ce sera très difficile et cet arbitrage vidéo ne fait qu'accentuer les doutes et l'arbitre perd son autorité.

"A mon avis, il faut délivrer les arbitres de ce monstre", a souligné Buffon récemment. Si le système vidéo suscite encore tant de réticences de la part des joueurs et des entraîneurs, c'est parce qu'il est en rodage et je pense qu'il aura besoin de temps pour être optimal.

Non, je ne pense qu'en Tunisie ce sera rentable, surtout que les Tunisiens seront conditionnés par ce système et l'arbitre sera encore une fois critiqué et hué. Normalement, la décision de l'arbitrage vidéo doit être prise en quelques secondes, une trentaine tout au plus.

Mais on a remarqué que la décision prend encore trop de temps à arriver. Je pense que si la vidéo balbutie encore en football, il ne faut pas aller trop vite. Il va aussi falloir accepter que l'arbitrage vidéo ne résoudra pas tous les problèmes. A la différence du tennis, où la vidéo a éliminé 95% des contestations de décision.

Le football est un sport de contact dans lequel tout ne peut être vu, décidé et tranché. Il nous faut beaucoup de temps pour l'avoir en Tunisie».

Tunisie

Ils n'ont pas osé...

Tous les regards des supporters arabes et africains étaient tournés hier soir vers Volgograd. C'est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.