12 Décembre 2017

Afrique: Un nouveau don du FIDA appuiera les actions entreprises pour aider les peuples autochtones à trouver leur trajectoire de développement

communiqué de presse

Rome — Le Conseil d'administration du Fonds international de développement agricole (FIDA) vient d'approuver un don d'un montant de 3 millions de dollars en faveur des communautés autochtones des pays en développement pour la période 2017-2020.

«Avec ce don, le FIDA renforce l'action qu'il mène pour aider les peuples autochtones et, ce qui est plus important, pour leur permettre de prendre en main leur développement», a déclaré Antonella Cordone, Spécialiste technique principale chargée des questions autochtones et tribales au FIDA.

Plus de 370 millions de personnes vivant dans au moins 70 pays se considèrent comme autochtones, ce qui représente environ 5% de la population mondiale mais 15% des plus démunis. Ces peuples autochtones font également partie des groupes les plus vulnérables et les plus défavorisés au monde.

«Nous ne devons pas considérer les peuples autochtones comme des victimes. Ils possèdent des connaissances et des compétences exceptionnelles qui peuvent nous aider à surmonter bon nombre de défis actuels, à commencer par les changements climatiques», a également déclaré Mme Cordone.

Ce don soutiendra jusqu'à 35 projets répondant à une demande des communautés autochtones, et aidera également trois partenaires - des organisations de peuples autochtones - à mieux servir les intérêts de ces peuples en Asie, en Afrique, en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Il mettra l'accent sur la jeunesse autochtone et donnera la priorité aux projets qui permettent de renforcer leurs capacités, mais aussi de défendre les systèmes agricoles autochtones, de développer les marchés de niche et de présenter l'agriculture comme un secteur d'activité économique viable et intéressant pour la jeunesse.

Ce don, qui porte sur la période 2017-2020, financera le cinquième cycle du Mécanisme d'assistance pour les peuples autochtones du FIDA. Créé en 2006, ce Mécanisme est un dispositif unique en son genre, qui repose sur le principe d'un mode de développement choisi par les peuples autochtones. Il finance de petits projets que les communautés et organisations de peuples autochtones conçoivent par elles-mêmes. Ces projets s'appuient sur la culture, les savoirs et les ressources naturelles autochtones, ainsi que sur les droits de l'homme.

Le lancement de l'appel à propositions à l'échelle mondiale dans le cadre de ce Mécanisme devrait avoir lieu d'ici fin janvier 2018.

Le conseil du Mécanisme d'assistance pour les peuples autochtones se compose majoritairement de représentants des institutions de peuples autochtones et trois de

celles-ci, qui sont des organisations régionales, assurent la gestion du Mécanisme: le Forum international des femmes autochtones en Amérique latine et aux Caraïbes, la Fondation Tebtebba en Asie et Pacifique et le Samburu Women Trust en Afrique. Ces organisations recevront un don de 660 000 dollars de la part du FIDA pour les trois prochaines années.

Ce montant est supérieur de 50% à celui du précédent cycle triennal. Cette augmentation s'explique par une contribution plus élevée du FIDA, le soutien du Fonds Christensen et du Tamalpais Trust (deux fondations américaines), ainsi que par l'aide du Fonds de développement pour les peuples autochtones d'Amérique latine et des Caraïbes et du Groupe de travail international pour les affaires autochtones. Les organisations des peuples autochtones fourniront 20% du don.

Le FIDA travaille aux côtés des peuples autochtones depuis plus de 30 ans. Depuis l'adoption de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones en 2017, le Fonds a renforcé son engagement auprès de ces derniers et a progressivement démontré sa capacité à aider les communautés à définir et à suivre leur propre trajectoire de développement.

Au cours de la dernière décennie, le FIDA a financé 123 projets dans les pays en développement, accordant 1,6 milliard de dollars de prêts et environ 40 millions de dollars de dons à l'appui des peuples autochtones.

En savoir plus sur le FIDA. Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram et YouTube

Communiqué de presse n°: FIDA/73/2017

Le FIDA investit dans les populations rurales en les autonomisant afin de réduire la pauvreté, d'accroître la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrition et de renforcer leur résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé environ 18,9 milliards d'USD sous la forme de prêts à faible taux d'intérêt et de dons en faveur de projets qui ont touché quelque 470 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome - le centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Pour de plus amples informations, consulter le site www.ifad.org.

Afrique

Chan "Maroc 2018" - Les Éléphants n'ont plus droit à l'erreur

Battus lors de leur sortie inaugurale du Chan « Maroc 2018 » par la Namibie (1-0), les Eléphants de… Plus »

Copyright © 2017 International Fund for Agricultural Development. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.