12 Décembre 2017

Angola: Le MPLA défend un dialogue multilatéral pour la paix mondiale

Luanda — Le vice-président de l'Internationale Socialiste, Julião Mateus Paulo, a réaffirmé mardi à Luanda l'engagement de l'Angola en faveur de la paix mondiale et a défendu la promotion du dialogue multilatéral dans le cadre des Nations Unies.

Julião Mateus Paulo, également secrétaire du MPLA pour les relations internationales, intervenait à l'ouverture de la réunion du Comité Afrique de l'Internationale Socialiste.

Il a évoqué des longs et complexes conflits dans la région des Grands Lacs, en Somalie, au Nigeria, en Libye, au Soudan, en République Centrafricaine, au Mali et au Cameroun, outre les conflits israélo-arabes, en Syrie et en Irak.

Le responsable a cité la maxime du Président fondateur de l'Angola, António Agostinho Neto, selon laquelle «l'Afrique est comme un corps immobile où chacun vient picorer son morceau» dans une claire allusion au pillage de ses ressources et à l'exploitation de son peuple.

Il a défendu l'unité des partis associés à l'Internationale Socialiste pour réprimer les conflits en Afrique et dans le monde.

Pour le vice-président de l'IS, qui cite l'ancien président angolais José Eduardo dos Santos, "la paix est un patrimoine de l'humanité pour lequel tous doivent se battre et préserver".

C'est la troisième fois que l'Angola accueille une réunion de l'Internationale Socialiste, une organisation fondée en 1951 qui cherche à diffuser et à mettre en œuvre le socialisme démocratique. Elle regroupe 160 partis de plus de 100 pays du monde.

Angola

Plus de 60 décès à la pédiatrie de Cuando Cubango

62 enfants âgés de zéro à cinq ans ont péri, de janvier au mois de mars de… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.