12 Décembre 2017

Afrique de l'Ouest: Phase d'accélération 2016-2020 du PO - La Côte d'Ivoire en tête des pays qui ont atteint l' objectif 2017

Le Togo et la Mauritanie, sont dans la ligne jaune, parce qu'ils sont vraiment très proches de l'atteinte de leurs objectifs. Tandis que quatre autres pays (Sénégal, Niger, Mali et la Guinée) sont dans la ligne rouge.

La Côte d'Ivoire vient en tête des trois pays du Partenariat de Ouagadougou(PO) qui ont réussi l'exploit d'atteindre et même d'excéder à mi-parcours, les objectifs 2017 fixés par le PO dans la phase d'accélération 2016-2020, où un pourcentage d'utilisatrices additionnelles de méthodes contraceptives modernes devrait être atteint par chaque pays.

L'information a été donnée ce mardi 12 décembre à Sheraton Grand Conakry à la cérémonie d'ouverture de la 6ème réunion annuelle du Partenariat de Ouagadougou(PO) qui a été présidée par le premier ministre de la république de Guinée, M. Mamady Youla , représentant le président de la république, le Pr Alpha Condé. L'évènement a enregistré plus de 400 participants des 9 pays membres du PO, des bailleurs de fonds, des Osc et partenaires techniques autour du thème : « L'Autonomisation de la femme et la Révolution contraceptive ».

Selon l'histogramme de performances 2017 réalisé par l'équipe du Partenariat de Ouagadougou « Tous les pays du PO ont fait des progrès selon des objectifs particuliers. Ils sont classés dans trois catégories (ligne verte, ligne jaune, ligne rouge), selon l'exploit réalisé. Et la Côte d'Ivoire, vient en tête des pays enregistrés dans la catégorie ligne verte, avec le Bénin et le Burkina Faso. Ces derniers ont atteint, voir excédé leurs objectifs, à mi-parcours (deux ans) dans l'atteinte des objectifs fixés par la phase d'accélération 2016-2020.

Ainsi, sur « les 176400 utilisatrices additionnelles en planification familiale attendues en 2017, la Côte d'Ivoire a obtenu « 272000 utilisatrices additionnelles de méthodes contraceptives modernes. ce progrès permet d'éviter 62000 grossesses non désirées, 20000 avortements à risque et 300 décès maternel »

Le Togo et la Mauritanie, sont dans la ligne jaune, parce qu'ils sont vraiment très proches de l'atteinte de leurs objectifs. Tandis que quatre autres pays (Sénégal, Niger, Mali et la Guinée) sont dans la ligne rouge.Dans ce cas de figure, Mme Fatimata Sy, directrice de l'Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou(UCPO) a fait des précisions. « Il y a un gap au niveau du résultat qui peut être justifié pour plusieurs raisons. Par exemple le cas du Sénégal, beaucoup de changements au niveau du ministère en charge de la Santé ont perturbé le processus... ».

Allo Richard, directeur exécutif de l'Association ivoirienne pour le bien-être familial(Aibef), et membre de la délégation ivoirienne présente à Conakry s'est réjoui de l'exploit réalisé par la Côte d'Ivoire en 2017. « J'ai été très heureux ce matin d'apprendre que la Côte d'Ivoire fait partie des trois pays qui ont dépassé leurs objectifs au cours de ces deux années. C'est une satisfaction pour nous. Ce résultat est un travail combiné de tous les acteurs qui opèrent dans le domainen de la planification familiale. Il y a que de plus en plus, avec les initiatives des bailleurs tels que l'UNFPA, on rapproche des services des populations. Notamment au niveau de l'Aibef , on fait des stratégies avancées avec des cliniques mobiles. Nous allons de temps en temps dans les zones reculées avec l'aide des agents communautaires qui font le porte à porte ».

L'état d'avancement du PO, après deux années dans la phase d'accélération 2016-2020, est qualifié « de satisfaisant » par Mme Fatimata Sy, directrice de l'UCPO. Mme Sy explique que « sur les 910.000 utilisatrices additionnelles de planification familiale que devaient atteindre les 9 pays du Po, en deux ans d'action, l'on enregistre 41% de taux de réalisation global. Ce qui a permis d'éviter « 227000 grossesses non désirées, 74000 avortements à risque, 820 décès maternels. »

Démarrée ce mardi 12 décembre à Conakry, en République de Guinée, la 6ème rencontre annuelle du PO va se poursuivre jusqu'au 14 décembre prochain.

Cote d'Ivoire

La BAD invite les régimes fiscaux à mieux exploiter les gains de la croissance

« Bien que la mobilisation des recettes intérieures se soit sensiblement améliorée au cours… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.