12 Décembre 2017

Burkina Faso: Anniversaire de l'assassinat de Norbert Zongo - Des OSC dénoncent 19 ans d'injustice

Photo: fasozine
Affiche sur l’assassinat du journaliste Norbert ZONGO

Pour commémorer le 19e anniversaire de l'assassinat de Norbert Zongo et de ses compagnons, la coordination de la CODMPP et de la CCVC a livré aux hommes de médias, le jeudi 7 décembre 2017 à Koudougou, une liste d'activités qui seront menées pour rendre hommage aux disparus.

Comme à l'accoutumée, l'anniversaire de l'assassinat de Norbert Zongo et de ses compagnons d'infortune est marqué par des activités commémoratives en mémoire des disparus. Pour marquer le 19e anniversaire et réclamer justice pour le journaliste d'investigation et ses compagnons, la Coordination du collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) et de la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l'impunité et pour les libertés(CCVC) ont déballé à la presse, le 7 décembre 2017 à Koudougou, un certain nombre d'activités.

Au nombre des activités commémoratives, on note une veillée de prière dans la famille du défunt, des émissions radiophoniques ainsi qu'une marche-meeting. M. Madi Bonkoungou, président de la CCVC et les siens ont profité de l'occasion pour donner une lecture des nombreux mouvements vécus ces derniers temps au Burkina Faso. Aussi, cette sortie médiatique a été marquée par des dénonciations de la part des conférenciers. « Le 19e anniversaire de ce drame se déroule dans un contexte où l'espoir suscité par les luttes héroïques du peuple s'est vite estompé et a laissé place à un doute quant à la volonté des autorités politiques et judiciaires de notre pays de faire la lumière sur ce dossier, si ce n'est que servir du dilatoire », s'est indigné M. Bonkoungou.

Pour lui, le contexte politique et socioéconomique du Burkina Faso est plus que complexe, car il est marqué par la mal gouvernance, un chômage endémique des jeunes, une crise sans précédent dans le système éducatif. En plus de ceux-là, il a souligné un système de santé défaillant et une insécurité généralisée avec de multiples attaques terroristes dans le nord du pays.

Les membres de la coordination, par la voix du président, ont réaffirmé leur engagement à lutter pour la vérité et la justice pour Norbert Zongo et ses compagnons. Par ailleurs, une minute de silence a été observée en la mémoire de la mère de Norbert Zongo qui s'est éteinte dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 2017.

En savoir plus

Norbert Zongo - Pas d'avancées significatives, selon un collectif

Le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) a décliné… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.