12 Décembre 2017

Ouganda: Age limite du président en Ouganda - Séance parlementaire tendue en perspective

Photo: The Monitor
President Yoweri Museveni

En Ouganda, le projet de modification de la Constitution prévoyant la suppression de l'âge limite de 75 ans pour un candidat à la présidence, et qui permettrait donc à Yoweri Museveni de se représenter en 2021, est attendu au Parlement en deuxième lecture avec fébrilité. Tout le monde a encore en tête les violences qui avaient éclaté dans le Parlement lors de sa première lecture en septembre dernier. La deuxième lecture n'a finalement pas eu lieu mardi 12 décembre, mais tout le monde s'y prépare.

Il était difficile pour la présidente du Parlement de conserver le calme, ce mardi 12 décembre. Les députés sont nerveux, à l'image de Raphaël Magyezi, le porteur de ce projet de loi.

Il sait que le vote sera serré. « Ce que j'espère le plus, c'est que mon parti ne va pas me laisser tomber au moment de voter. Parce que j'ai besoin des deux tiers des membres du Parlement pour faire passer la loi, explique-t-il. Si les membres du NRM [Mouvement de résistance nationale] au Parlement ne votent pas pour, cela va capoter. Je me sentirais vraiment mal. Ce serait le pire moment de ma vie de parlementaire. Donc, ce dont j'ai besoin de la part de mon parti, c'est un grand oui de tous les membres du NRM. »

De son côté, l'opposition ne lâche rien. Un récent sondage affirme que 85% des Ougandais sont contre ce changement de Constitution.

« Nous espérons qu'il a appris des autres leaders. De personnes comme Mugabe. Ou qu'il a appris de la Libye et de son ancien président. Il devrait savoir que l'Ouganda nous appartient à tous, assure Winnie Kizza, la leader de l'opposition. Les Ougandais devraient être conscients que Museveni s'est placé au-dessus de tous les Ougandais et qu'il dit qu'il est le seul homme à avoir une vision. Ça, c'est le Museveni qui vieillit, et j'imagine que ces déclarations sont le résultat de son âge avancé. »

La Constitution a déjà été modifiée par le passé. La limite du nombre de mandat a été notamment supprimée.

En savoir plus

La suppression de la limite d'âge pour être élu président fait polémique

Le Parlement ougandais a adopté mercredi 20 décembre à 315 voix contre 62 la suppression de la… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.