11 Décembre 2017

Tanzanie: La peur gagne les populations après l'assassinat de 15 Casques bleus tanzaniens

La population est toujours sous le choc après l'attaque contre une position du contingent tanzanien de la mission des Nations unies en République Démocratique du Congo jeudi dernier.

Attaque qui a eu lieu près du pont de la rivière Semuliki à une soixantaine des kilomètres au nord-est de la ville de Beni et qui a coûté la vie à 15 Casques bleus tanzaniens selon des sources onusiennes. Elle est attribuée à des rebelles ougandais de l'ADF.

Pendant que certains dans la population pensent la communauté internationale doit prendre des dispositions pour en finir avec ce groupe rebelle, d'autres par contre craignent pour un éventuel retrait des troupes tanzaniennes. Cliquez sur l'image pour écouter l'analyste congolais Eustache Balimwacha.

Tanzanie

Tanzanie-Rwanda - Un train pour faciliter l'intégration

Les présidents John Magufuli et Paul Kagame ont conclu un accord dimanche sur la construction d'une voie… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.