13 Décembre 2017

Cameroun: Participation politique - Les handicapés ont leur place

Le sujet était au centre de la 8e session de l'Ecole citoyenne et politique de Yaoundé, le weekend dernier.

La célébration des journées internationales des personnes handicapées et de la Déclaration universelle des droits de l'Homme respectivement les 03 et 10 décembre derniers, a offert une occasion idoine à l'Ecole citoyenne et politique de Yaoundé (ECPY).

Celle d'organiser, le weekend dernier à Yaoundé, sa 8e session régionale avec pour thème « Insertion sociale, participation politique et inclusion des femmes et des jeunes handicapés ». Une initiative mise en œuvre en partenariat avec l'international Institute of Democracy and Electoral Assistance (IDEA).

Les travaux étaient ouverts par le Dr Chemuta Divine Banda, président de la Commission nationale des droits de l'Homme et des libertés (CNDHL). C'était en présence de nombreuses personnalités au rang desquelles le ministre délégué auprès du ministre d'Etat, ministre de la Famille, en charge de la Protection sociale et de la Solidarité de la République du Gabon, Jonathan Ndoutoume, S.E. Philippe Dopagne, ambassadeur de Belgique au Cameroun, entre autres. Dans son mot de bienvenue, le président du bureau exécutif de l'ECPY, l'hon.

Vincent de Paul Emah Etoundi, a indiqué qu'il s'agit pour l'ECPY, en organisant cette session, « d'identifier les barrières sociales qui freinent la participation des personnes handicapées mais aussi de proposer des mécanismes et stratégies qui favoriseront l'implication des personnes handicapées au processus de développement ».

Pour sa part, le président de la CNDHL s'est félicité du partenariat et de l'action synergique que mène l'ECPY aux côtés de son institution, notamment dans la promotion et la défense des droits de l'Homme.

Tout au long des deux jours de travaux, la centaine d'auditeurs prenant part à cette session ont échangé avec des experts et des praticiens sur les causes et les raisons qui freinent l'insertion et la participation des personnes vivant avec un handicap.

Par ailleurs, quelques recommandations ont été faites à l'endroit de l'Etat des communautés locales, des Organisations de la société civile et des organisations internationales pour que des mesures et des politiques adéquates soient prisent à tous les niveaux, pour contribuer à l'amélioration des conditions de vies des personnes handicapées.

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.