14 Décembre 2017

Sénégal: Transports et télécommunications - Bonne tenue de l'activité au troisième trimestre 2017

Relativement au trimestre précédent, la branche des «transports et télécommunications» s'est raffermie de 4,8% au troisième trimestre 2017. En effet, les sous-branches du transport (+5,3%) et des «postes et télécommunications» (+4,7%) se sont concomitamment bien orientées sur la période.

L'évolution trimestrielle du transport est principalement portée par les activités du port et des auxiliaires de transport ainsi que par sa composante ferroviaire. Pour leur part, les postes et télécommunications ont été boostés par les nouvelles formules d'offre de service, l'intégration réussie du réseau 4G et la baisse des tarifs sur le segment ADSL.

Sur un an, la branche des «transports et télécommunications» s'est confortée de 9,4% au troisième trimestre. Sa croissance cumulée sur les neuf premiers mois de 2017 est, quant à elle, ressortie à 3,9% en glissement annuel, portée par le transport, particulièrement le port et les auxiliaires de transport et sa composante terrestre.

Sénégal

Le Japon décidé à percer le mystère du football sénégalais

Kalouga (Moscou), 21 juin (APS) - Le Japon, depuis quelques années intéressé par le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.