14 Décembre 2017

Congo-Brazzaville: Médias - Publication d'une étude sur le traitement des sujets au profit des enfants

En partenariat avec l'Unicef, le Conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a rendu publiques les conclusions d'une étude de monitoring sur la situation des enfants dans les médias, menée du 12 au 21 juillet 2017 à Kinshasa.

Intitulée «Monitoring et analyse générale des mots-clés et du ton utilisé sur la situation de l'enfant dans les médias opérant à Kinshasa», l'étude avait pour objectif d'apprécier le comportement des médias sur le traitement des informations des cinquante mots-clés et sur les sujets relatifs à l'enfant. Ce monitoring a été mené par les experts et analystes du CSAC.

Au total six médias audiovisuels dont trois radios et trois médias en ligne ainsi que trois magazines spécialisés sur la question de l'enfant ont été concernés par cette étude menée par des experts et analystes du CSAC. Il était question de voir comment les médias Kinois, que l'Unicef sert toujours de sources d'informations, se comportent face à l'enfant, comment ces médias se sont intéressés à la question des enfants, quel type de traitement a prévalu et quel est le genre le plus utilisé à travers toutes ces publications.

Cette étude révèle que sur les cinquante-huit éléments utilisés par les médias pendant la période sous examen, vingt et un ont eu comme source d'information l'Unicef. Soit un taux de 36%. Le total de ces vingt et un éléments a été réparti de la manière suivante : 48% pour les télévisions, 19% pour les radios, 29% pour la presse en ligne, 5% pour la presse écrite et 0% pour les émissions spécialisées. « Ce qui revient à dire que dans les magazines et interview réalisés par les chaînes de télévisions, dans aucun élément l'Unicef n'a été pris comme source de l'information », indique l'étude.

Selon la vice-présidente de la sous-commission contrôle des médias, Maguy Kinkela, le monitoring est arrivé aux résultats selon lesquels, dans la période sous examen, vingt-six mots-clés ont été utilisés sur les cinquante. Soit un taux d'apparition de 52%, représentant vingt-six mots-clés utilisés sur les cinquante répertoriés. Il nous revient de cette étude que le ton utilisé dans la période concernée renseigne que les médias ont traité positivement l'information sur l'Unicef, avec un taux de l'ordre de 51% contre 44% du ton neutre et 4% du ton négatif.

Pour ce qui est du nombre d'éléments, cinquante-huit ont été utilisés. En ce qui est du numérique, les télévisions ont utilisé seize éléments, les radios dix-sept, la presse en ligne neuf, la presse écrite douze et quatre éléments pour les émissions spécialisées, soit une moyenne de onze éléments par média. Le reportage, révèle l'étude, a été le type de traitement de l'information sur l'Unicef le plus utilisé. Quarante-huit éléments sur cinquante-huit utilisés qui représentent un taux de 83%. En deuxième position se trouvent les magazines avec cinq éléments, suivis des rêves quatre éléments et de l'interview avec un élément.

Recommandations

Pour améliorer le travail des médias sur le traitement de l'information sur la situation de l'enfant, cette étude formule des recommandations notamment à l'Unicef d'organiser de formations avec les journalistes pour les conscientiser à la prise en compte des informations sur les enfants et les mots-clés, de faciliter le titre de voyage aux journalistes pour leur permettre de découvrir les autres réalités dans certains coins du pays, de mettre à la disposition des journalistes les informations sur la situation des enfants. Pour leur part, les médias sont invités à ouvrir une rubrique consacrée à l'enfant et produire des émissions éducatives sur les maladies liées à l'enfant, faire participer l'enfant dans la production médiatique. Quant au CSAC, en tant qu'organe de régulation des médias, il a été appelé au respect strict de règles d'éthique et de déontologie professionnelle pour rendre publics les différents rapports ou études réalisées.

Congo-Brazzaville

Todd P. Haskell salue la signature de l'accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités dans le Pool

L'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique au Congo, Todd P. Haskell, est allé exprimer sa satisfaction le 18… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.