14 Décembre 2017

Sénégal: Entrepreneuriat - Un pogramme promet de financer 498 projets de la région de Kaolack

Kaolack — Le Programme intégré de développement économique et social (PIDES) a promis jeudi de financer 498 projets et activités génératrices de revenus dans la région de Kaolack (centre), avec un montant global de "près 946 millions de francs CFA".

Selon Ibrahima Thiam, cette décision du PIDES entre dans le cadre de l'exécution de sa troisième phase.

"Nous avons réuni les bénéficiaires, les partenaires et les services techniques pour évaluer les résultats du PIDES et échanger avec eux sur les modalités pratiques de mise en œuvre des projets de la troisième phase", a dit M. Thiam à des journalistes lors d'un atelier sur le financement des projets.

"Nous pouvons dire en termes de résultats que le PIDES a eu un impact sur le développement économique et social de la région de Kaolack. Les femmes et les jeunes, les cibles prioritaires du programme, ont été encadrés avec la collaboration des services techniques de l'Etat", a-t-il expliqué.

Selon lui, le PIDES a beaucoup investi dans l'implantation d'"infrastructures sociales de base", au profit des femmes et des jeunes de ses zones d'intervention.

Sénégal

M. Sall réaffirme la nécessité de rationaliser le nombre de candidatures

Les députés sénégalais ont adopté jeudi 19 avril une nouvelle loi électorale,… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.