14 Décembre 2017

Congo-Kinshasa: Controverse sur le taux des frais académiques - Les étudiants de l'ISTM entraînent ceux de l'Unikin dans une grogne !

Mercredi 13 décembre 2017 n'a pas été rose à l'Institut Supérieur de Techniques Médicales de Kinshasa, ISTM, comme à l'Université de Kinshasa -Unikin. Motif ?

Les étudiants de ces institutions sont montés au créneau pour revendiquer l'équilibre du taux de change à fixer pour les frais académiques auprès des banques autorisées, dont la Rawbank. Pour ces étudiants, les autorités académiques qui sont payées au taux de 93, n'ont qu'à fixer le même taux de change à travers les comptes bancaires de l'Institution, pour qu'eux, aussi, puissent payer proportionnellement les frais académiques.

Dans certaines institutions, c'est le problème de la hausse des frais académiques qui n'est pas digéré par les étudiants. Dans certaines autres, c'est plutôt la problématique du taux de change causé par la dévaluation du Franc Congolais face aux monnaies étrangères, principalement le dollar américain utilisé comme monnaie de base pour le solde de leurs frais. Dans le premier cas, l'Institut National des Bâtiments et Travaux Publics, INBTP ; l'Institut Facultaire des Sciences de l'Information et de la Communication, IFASIC. Dans le second cas, il sied de citer l'Institut de Techniques Médicales de Kinshasa, ISTM, dont le soulèvement de mercredi 13 décembre a eu des répercussions sur la quiétude qui régnait sur le site universitaire.

A la suite de toutes les revendications faites par les étudiants à travers diverses universités et institutions supérieures, des étudiants victimes desdits troubles ne manquent pas. Le soulèvement enregistré à l'ISTM/Kinshasa a conduit à la suspension des cours tant à l'ISTM qu'à l'UNIKIN. D'après le Coordonateur des étudiants de l'Université de Kinshasa, l'UNIKIN est bien portante. Néanmoins, la paralysie ayant régné de par le site universitaire, avec des répercussions considérables, n'a été que l'émanation des secousses venues de l'ISTM.

Congo-Kinshasa

L'ONU lance un appel d'urgence pour prévenir la famine dans le Kasai

Les agriculteurs qui ont fui leurs villages à cause du conflit ont raté trois saisons agricoles… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.