15 Décembre 2017

Mali: Incendie au marché Rose de Bamako - Le gouvernement met à la disposition des victimes 250 millions F. CFA

Cette annonce a été faite lors de la visite du Premier ministre qui s'est rendu mercredi après-midi sur les lieux du sinistre pour exprimer la compassion du gouvernement aux victimes. Pour la circonstance, Abdoulaye Idrissa Maïga était accompagné de certains ministres, des autorités politiques et administratives du District de Bamako, du président de la Chambre de commerce et d'industrie du Mali (CCIM), Youssouf Bathily, et d'autres personnalités.

Le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga en visite au marché rose de Bamako pour constater l'ampleur des dégâts

Pour rappel, c'est dans la nuit de dimanche à lundi 11 décembre dernier qu'un incendie d'une rare violence a ravagé le marché Rose de Bamako, poumon économique de la capitale, faisant un mort et d'énormes dégâts matériels. Aussi, faut-il le regretter, ce sinistre a occasionné un cas de mort. Lors de notre précédent article sur cet incident, nous n'avons pu avoir la confirmation de cette mauvaise nouvelle.

Sur les lieux du sinistre, le chef du gouvernement a fait le tour du marché Rose pour s'imprégner de l'état des énormes dégâts causés par l'incendie. Se montrant plus écœuré, Abdoulaye Idrissa Maïga s'est efforcé de prêter une oreille attentive aux doléances des victimes.

S'exprimant au nom du chef du gouvernement, le ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale, Alhassane Ag Hamed Moussa, a précisé que le Premier ministre était venu pour exprimer la compassion du gouvernement à l'endroit des victimes de cet incendie. «Le gouvernement prendra les dispositions pour soulager ces victimes. On va mettre à leur disposition environ 250 millions de F CFA en guise de soulagement, ce n'est pas pour réparer les dégâts qui ont été faits. Le gouvernement envisage de prendre les dispositions pour dégager les lieux et commencer très rapidement la construction du marché Rose», a-t-il annoncé.

Mali

Sécurité à Tombouctou - Les manifestants obtiennent des engagements

Vingt-quatre heures après avoir organisé une journée « ville morte » à… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.