15 Décembre 2017

Angola: Cabinda - Manque des professeurs à l'Université "11 de Novembro"

Cabinda (Angola) — L'Université " 11 de Novembro" (UON) fonctionne sous une forte disproportion entre le nombre d?étudiants admis et les enseignants qui y dispensent cours, a affirmé la Ministre angolaise de l?Enseignement Supérieur, Maria Rosário Sambo.

La gouvernante qui a réalisé, jeudi, une visite dans les unités organiques de l'UON, a indiqué que la faculté de Droit comptait 1.700 étudiants et 53 enseignants, rendant ainsi difficile la qualité de la formation.

Elle s'est dit également préoccupée du manque d'installations pour la faculté de l'Economie, le Rectorat, l'équipement des laboratoires de la Faculté de Médecine, l'Institut Supérieur Polytechnique de Cabinda (ISPC) , ainsi que le manque de financement pour la continuité et la conclusion des travaux en cours au Campus Universitaire et la réduction par 12 des 20 salles prévues.

"J'ai veux faire un suivi régulier des travaux du Campus universitaire et de l'Institut, dont la conclusion de la Faculté de l'Economie et de l'Institut Supérieur des Sciences de l'Education (ISCED) est prévue en octobre 2018.

Angola

Le pays ouvert à la coopération sur la base du respect mutuel

Le Président de la République, João Lourenço, a réaffirmé vendredi, à… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.