15 Décembre 2017

Tchad: Visite d'une délégation américaine pour évoquer le «travel ban»

Le Tchad et les Etats-Unis discutent de la levée du « travel ban » décidé par le président américain Donald Trump à l'endroit des ressortissants tchadiens.

Une délégation américaine s'est rendue à Ndjamena les lundi 11 et mardi 12 décembre, - mais on ne l'a appris que ce jeudi - pour discuter avec les autorités tchadiennes des mesures à prendre pour lever le décret du président Donald Trump.

Ce sont des fonctionnaires du département d'Etat et du département de la Sécurité intérieure qui sont venus discuter avec les Tchadiens sur les points qui ont poussé le président Trump à mettre le Tchad sur la liste des pays terroristes. Il s'agit, entre autre, de la mauvaise gestion des documents de voyages, et l'absence d'un fichier des personnes condamnées.

Les Américains ont aussi cherché à savoir quand le Tchad disposera d'un passeport biométrique sécurisé. Les Tchadiens ont répondu qu'une agence consacrée aux titres sécurisés a été créée à cet effet, reste la mise en route.

Les Tchadiens en ont profité pour rappeler que le décret du président Trump est en vérité sans effet. Mais c'est le coup politique qui est important, parce que l'image du pays a été écornée. Ce à quoi, l'ambassade américaine à Ndjamena a répondu dans un communiqué diffusé jeudi que « les Etats-Unis demeurent résolus à collaborer avec le Tchad pour résoudre les problèmes identifiés par le décret présidentiel ».

Tchad

Nouvelle vidéo de Boko Haram

« Nous sommes les filles de Chibok (... ) Par la grâce de Dieu, nous ne vous reviendrons pas ». C'est… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.