15 Décembre 2017

Congo-Kinshasa: La contribution des USA dans la lutte contre le Vih/SIDA en RDC

Avec un fort soutien bipartisan à travers de multiples administrations et congrès, le projet PEPFAR du gouvernement américain a aidé à sauver et à améliorer des millions de vies voire à transformer la riposte mondiale au Vih/Sida.

Le gouvernement des États Unis d'Amérique apporte sa contribution dans la lutte contre le Vih/Sida. Pour preuve, le thème de la Journée mondiale de lutte contre le Vih/Sida 2017 est «Accroître l'impact grâce à la transparence, la responsabilité et les partenariats».

« Ce thème reflète le leadership de longue date du gouvernement américain face au Vih/Sida sur un plan mondial, augmentant notre impact pour déplacer les épidémies de la crise vers le contrôle. Il souligne également l'opportunité historique d'accélérer les progrès vers le contrôle et, en fin de compte, la fin de l'épidémie de Vih/Sida en tant que menace pour la santé publique dans les pays du monde entier. Enfin, il souligne le rôle essentiel de la transparence, de la responsabilisation et des partenariats dans la réalisation de ces objectifs », pouvait-on lire dans le mail de l'ambassade des USA en RDC parvenu jeudi 14 décembre à la Rédaction du journal Le Potentiel.

Grâce au leadership et à la générosité des USA, et aux partenariats avec de nombreux autres, le gouvernement américain est à un moment sans précédent dans la riposte mondiale au Vih/Sida.

« Pour la première fois dans l'histoire moderne, nous avons la possibilité de contrôler une pandémie sans vaccin ni remède. Le contrôle de la pandémie jettera les bases d'une éventuelle élimination ou éradication du Vih, ce qui sera possible grâce à des percées scientifiques continues et futures », indique le communiqué.

Cas de la RDC

Par la présente, PEPFAR annonce ses derniers résultats dans les trois provinces où le gouvernement américain travaille en République démocratique du Congo. Au 30 septembre 2017, le PEPFAR a soutenu environ 875 965 personnes ayant reçu des services de dépistage et de conseil pour le Vih et reçu des résultats de tests au cours des 12 derniers mois ; 229 087 femmes enceintes ayant connu leur statut sérologique incluant des femmes testées au Vih ayant reçu leurs résultats et 3 388 femmes enceintes recevant un traitement antirétroviral pour réduire le risque de transmission mère-enfant pendant la grossesse et l'accouchement ; 40 294 bénéficiaires actifs desservis par les programmes PEPFAR destinés aux orphelins et enfants vulnérables pour les enfants et les familles affectés par le Vih/Sida et plus de 65 385 hommes, femmes et enfants enrôlés et mis sous une thérapie antirétrovirale.

Le gouvernement américain, sous l'administration Trump, continue de mener la riposte mondiale au Vih/Sida. Les USA sont fiers de collaborer avec les gouvernements partenaires, le secteur privé, les organisations philanthropiques, les institutions multilatérales, la Société civile et les organisations confessionnelles, les personnes vivant avec le Vih et bien d'autres dans ce travail.

À propos du PEPFAR

En collaboration avec ses nombreux partenaires, le PEPFAR sauve et améliore des vies, apporte des changements et est en train de changer le cours même de l'épidémie de Vih/ Sida. Grâce à cet effort collectif, les USA prévoient également de réduire les coûts futurs nécessaires pour soutenir la riposte au Vih/Sida afin d'atteindre des sommets historiques dans l'impact du programme grâce à l'accélération rapide des efforts de prévention et de traitement du Vih, guidés par des pratiques transparentes, responsables et des investissements efficaces.

Le 1er décembre de chaque année, la communauté mondiale commémore la Journée mondiale de lutte contre le Vih/Sida. Le gouvernement des USA se joint à cette Journée mondiale de lutte contre le Vih pour rendre hommage aux personnes qui ont perdu leur vie suite à l'infection à Vih et communiquer l'engagement continu de l'Amérique à venir en aide aux personnes vivant avec le Vih et célébrer les personnels soignants, les familles, les amis ainsi que les communautés qui les soutiennent.

Le PEPFAR est la réponse du gouvernement des États-Unis à l'épidémie mondiale de Vih/Sida, qui représente le plus grand engagement historique de toute une nation à s'attaquer à une seule maladie à part entière. Grâce à la compassion et à la générosité du peuple américain, le PEPFAR a sauvé et amélioré des millions de vies, accélérant les progrès vers le contrôle et, finalement, la fin de l'épidémie de Sida en tant que menace pour la santé publique.

Congo-Kinshasa

Nouvelles attaques contre les forces gouvernementales à Beni

Le bilan serait lourd, mais l'armée parle seulement de quatre rebelles tués. La situation est en tout cas… Plus »

Copyright © 2017 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.