16 Décembre 2017

Guinée: Les commerçants guinéens face à une vague d'enlèvements

La quiétude et la sérénité ont laissé place à la peur chez les commerçants guinéens qui n'ont plus la sécurité escomptée pour faire prospérer leurs affaires. Régulièrement victimes de vandalisme et de casses, ils font face depuis un certain temps à des enlèvements. Un phénomène nouveau.

Les commerçants guinéens ont perdu le sommeil et à juste raison. Depuis quelques années, leurs magasins sont régulièrement la cible de pillages à l'occasion des manifestations politiques, sans jamais être indemnisés. Plus grave, ils sont maintenant victimes d'un harcèlement de type nouveau.

« Cette insécurité atteint un autre seuil, à travers des actes de kidnapping contre paiement de rançon, pointe un porte-parole des commerçants. A titre d'exemple, plus de 17 opérateurs économiques ont été kidnappés, avant d'être libérés après le paiement d'une rançon. »

Un opérateur économique de plus de 80 ans est par exemple depuis bientôt deux semaines dans les mains de kidnappeurs. Un membre de sa famille se dit extrêmement inquiet. « C'est moi qui communique avec eux avec mon téléphone depuis la prise d'otage, et jusqu'à maintenant ils n'ont pas formulé de revendication, dit-il. C'est même souvent moi qui vais vers eux pour leur demander ce qu'ils veulent et ce qu'ils attendent de nous. »

Un « business » juteux

Le paiement d'une rançon est extrêmement juteux pour les kidnappeurs qui selon des sources bénéficient souvent de complicité. C'est pourquoi les opérateurs économiques dénoncent le laxisme de la justice.

« Il y a certains kidnappeurs qui ont été arrêtés, déférés devant la justice, et condamnés, mais malheureusement, ils ont été libérés sans avoir purgé leur sentence, poursuit le porte-parole. Comment peut-on prétendre sécuriser les investisseurs étrangers, lorsqu'on est dans l'incapacité de sécuriser les nationaux ? »

Guinée

Les responsables de l'opposition ont quitté Lomé

Les présidents de Guinée et du Ghana devraient recevoir une délégation de six responsables… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.