16 Décembre 2017

Angola: Benguela - Le paludisme tue plus de 20 enfants en deux mois à Ganda

Ganda (Angola) — Au moins 27 enfants sont morts du paludisme entre octobre et novembre de cette année, dans la municipalité de Ganda, province de Benguela, a déclaré vendredi (vendredi) le directeur par intérim du Département municipal de la santé, Daniel Chapo.

S'adressant à l'Angop, le chef du département de santé à Ganda a admis qu'une épidémie de paludisme sévissait dans cette région depuis le 30 octobre dernier, mais il a garanti qu'il existait déjà des conditions techniques et humaines pour changer la situation épidémiologique actuelle.

Au total, selon Daniel Chapo, les autorités sanitaires ont enregistré, entre octobre et novembre, 14.322 cas de paludisme, dont 563 ont été hospitalisés à l'hôpital municipal de Ganda.

A cet égard, il a ajouté que l'hôpital avait une capacité de 150 lits, dont 99 dans le domaine de la pédiatrie, qui est toujours surpeuplé étant donné l'afflux quotidien de patients souffrant du paludisme, ce qui fait que beaucoup de personnes soient hospitalisées dans des conditions précaires.

Daniel Chapo a souligné l'adoption de mesures préventives, telles que la fumigation et l'application de produits biologiques dans les zones où il existe encore des eaux stagnantes susceptibles de reproduire les moustiques responsables de cette maladie.

Angola

Le Minsa et la Fondation Lwini installent des services de lutte contre l'anémie falciforme

Le ministère de la Santé (Minsa), en partenariat avec la Fondation Lwini et Chevron, a installé 21… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.