20 Décembre 2017

Mauritanie: Arts et développement durable s'embrassent

C'est en marge de la 10e édition du Festival International d'Assalamalekoum que le premier coup de pinceau du programme «Nouakchott, ville créative africaine », a été donné le vendredi 30 juin 2017.

À cette occasion, le Président d'Arterial Network, premier réseau des acteurs culturels africains, Mamou Daffé s'est personnellement déplacé dans la capitale mauritanienne.

À ses côtés dans les locaux de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), on notait la présence des plusieurs personnalités, pour le lancement officiel de cet événement.

Empêchée, Mme Maty mint Hamady, la présidente de la CUN a délégué deux de ses Vice-présidents et un Conseiller chargé des Affaires culturelles et sociales pour la remplacer.

A cette occasion, Sidi Ould Mowloud, le 3e Vice-président, a mis l'accent sur l'importance de cet événement qui, précise-t-il, n'est qu'un projet de développement durable pour la ville de Nouakchott.

Aussi, promet-il que les responsables de la CUN ne ménageront aucun effort pour accompagner les efforts des uns et des autres pour réussir cet important programme de deux (2) ans.

Quant au président d'Arterial Network, Mamou Daffé, il a indiqué que l'organisation qu'il préside vient de lancer un important programme pour contribuer au développement de cinq capitales africaines dans le cadre du concept « Villes créatives d'Afrique ».

La phase pilote, 2017 - 2019, vise, précise-t-il, à donner à ces villes, dont Nouakchott, une visibilité, en mettant en valeur leur patrimoine historique sur le plan régional et international. « Nous encourageons tous les artistes et acteurs culturels mauritaniens, afin que tous ensemble, ils puissent travailler en une seule équipe.

L'objectif est de pouvoir attirer l'attention des décideurs du pays pour qu'ils vous accompagnent dans vos actions », a exhorté, de son côté, le 2e vice-président de la CUN, Chiekh Thiam.

Le président de l'Association Assalamalekoum Culture qui représente Arterial Netwok en Mauritanie (Afrique du Nord), Kane Limam Monza a, de son côté, déclaré dans un entretien qu'« une Mauritanie avec 12 endroits touristiques à Nouakchott, est une possibilité de faire travailler notre pays pour gagner sa place dans les arts urbains ».

Il ajoute que les plans d'actions pour un développement local de certains départements ministériels, notamment la culture, l'économie et des finances, l'éducation et le tourisme, se retrouveront sans nul doute avec le programme « Nouakchott, ville créative africaine ».

« Nouakchott, ville créative africaine » est une action à accueillir avec tous les honneurs, a relevé Adnane Ould Beyrouk, Directeur de la Culture et des Arts au ministère de la Culture et de l'Artisanat. Il a souligné que le département de la culture sera bien en mesure d'accompagner tout effort visant à faire réussir ce projet de développement durable.

«Il est nécessaire de prendre toutes les dispositions pour donner à « Nouakchott, ville créative africaine», un cachet officiel.

Pour ce faire, il faut impliquer davantage le département en partenariat avec les artistes et acteurs culturels dans toute action pour attirer l'attention des hautes autorités du pays », a ajouté Ould Beyrouk.

Il est à noter que la 10e édition du festival Nouakchott Assalamalekum International (du 29 juin au 9 juillet 2017) en Mauritanie, a tenu toutes ses promesses, incitant chaque artiste à désormais contribuer par sa production au développement économique et social du pays.

Il est bon de le signaler, le projet « Nouakchott, ville créative africaine » est l'un des plus importants d'Arterial Network du continent.

Le concept «Villes créatives d'Afrique » n'est qu'une initiative qui prouve que l'art et la culture sont deux facteurs qui renforcent le respect de la dignité humaine, la cohabitation, la stabilité et la cohésion sociale en Afrique.

Mauritanie

Le Président de la République regagne la capitale en provenance d'Abu Dhabi

Nouakchott, 16/01/2018 - Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a regagné… Plus »

Copyright © 2017 This is Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.