21 Décembre 2017

Sénégal: 16ème anniversaire du décès de Léopold Sédar Senghor - L'œuvre politique du poète président revisitée

Hier, à la Maison du Parti socialiste, autour du thème central intitulé « Le socialisme démocratique à l'épreuve des mutations, à l'épreuve de l'exercice du pouvoir», des leaders politiques de différentes obédiences ainsi que des militants du parti sont venus rendre un devoir de mémoire à feu Léopold Sédar Senghor, décédé il y a 16 ans. A cette occasion, le secrétaire général du Ps, Ousmane Tanor Dieng, a salué la grandeur d' « un homme aux idées éternelles » et dont l'œuvre politique ne cesse de nous interpeller dans un monde constante en mutation.

Le secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, a témoigné, dans son allocution d'ouverture, que c'est fidèle à sa tradition, depuis maintenant 16 ans, que le Ps commémore, en cette journée du souvenir, l'anniversaire de la disparition de Léopold Sédar Senghor.

« Le président poète n'est plus depuis 16 ans, mais ses idées sont éternelles et son œuvre politique ne cesse de nous interpeller dans un monde en constante mutation et en quête perpétuelle de repères » a-t-il soutenu. Il a indiqué aussi que Senghor est un véritable visionnaire.

« Dans ce formidable legs qu'il a transmis aux générations futures, Senghor nous laisse une vision d'un socialisme démocratique adossé à nos valeurs africaines de solidarité, de partage et de dignité humaine.

Nous voulons, nous, rester fidèles au socialisme démocratique, au socialisme senghorien. C'est donc conformer notre action politique à cette doctrine qui renferme des solutions efficaces et durables face aux défis contemporains », a fait comprendre le secrétaire général du Ps.

Pour Ousmane Tanor Dieng, le Parti socialiste sénégalais demeure plus que jamais ancré dans sa vision humaniste et sociale de l'action politique.

« Une remise en question permanente de notre action est nécessaire pour nous adapter à notre temps et pour entretenir une réflexion qui soit actuelle et féconde face à l'exercice du pouvoir, face aux mutations croissantes.

En effet, un parti vivant est un parti qui se renouvelle constamment dans sa pensée. La pensée socialiste ne se reconnait ni dans l'immobilisme idéologique ni dans le dogmatique. Cette pensée est dialogue et doit continuer à dialoguer avec les concepts et les idées.

De même, elle doit se mouler constamment dans son contexte, dans son époque, tout en conservant sa substance inaltérable faite de valeurs et de principes », a-t-il appuyé.

Ousmane Tanor Dieng a précisé que c'est dans cette optique que le choix du panel de cette matinée porte sur le socialisme démocratique à l'épreuve des mutations et de l'exercice du pouvoir.

Ainsi, « il s'agira, dans le cadre d'une réflexion minutieuse, de revisiter notre doctrine dans son historicité et dans sa capacité à gérer les grandes transformations sociales.

Les différents panélistes, à travers les approches différentes, nous permettront de dresser un état des lieux sur la place des valeurs qui nous sont communes, les valeurs du socialisme démocratique dans notre société contemporaine et de faire ressortir les solutions bénéfiques que renferme notre doctrine face aux préoccupations sociales », a fait savoir le secrétaire général du Ps.

Les populations invitées à découvrir Senghor

Significativement, « le domaine de Senghor est impérissable. Cet homme, nous n'avons pas fini de le découvrir », a soutenu le professeur Raphael Ndiaye, un des intervenants qui n'a pas manqué d'inviter les populations à le découvrir, à continuer à dialoguer avec lui, à célébrer Senghor, en célébrant l'humanisme et la pensée.

Aussi, « la négritude, la nation, l'humanisme... » étaient, pour lui, les concepts qui résumaient son engagement et sa vision au service de tous.

Sénégal

Coopération sénégalo-belge - Un nouveau programme de 26 milliards activé pour 4 ans

Le gouvernement du Sénégal et le royaume Belge ont signé à Dakar hier, vendredi, un nouveau… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.