22 Décembre 2017

Mauritanie: Le Chef d'état-major général des armées supervise à Nouadhibou l'inauguration d'infrastructures de formation

Le chef d'Etat-major général des Armées, le général de division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed, a supervisé, jeudi, à Nouadhibou, la cérémonie d'inauguration d'infrastructures de formation relevant de l'académie navale. Ces inaugurations s'inscrivent dans le cadre des festivités commémorant le 57eme anniversaire de l'indépendance nationale.

Ces infrastructures comprennent le centre de sauvetage en mer, le centre de plongées, le siège de la filière des sciences halieutiques et des industries de transformation, en plus de logements et d'un restaurant pour étudiants.

Le Chef d'Etat-major général des Armées a été accueilli à son arrivée à l'académie navale par le commandant de l'académie, le contre-amiral Ahmed Seyid Ben Aouf. Il a ensuite passé en revue des formations de la marine nationale avant de saluer des officiers de la marine et des professeurs civils à l'académie.

L'inauguration de ces infrastructures s'inscrit dans le cadre de la contribution de l'armée nationale au développement humain dans le pays et à la satisfaction des besoins croissants en matière de formation professionnelle dans toutes ses catégories.

Le Chef d'Etat-major général des Armées avait débuté ses activités à Nouadhibou par l'inauguration du centre de sauvetage en mer relevant de l'académie navale.

Sur place, le chef d'Etat-major général des Armées a écouté, en compagnie de la délégation qui l'accompagne, des explications détaillées sur les objectifs visés à travers la création de ce centre dont il a visité des composantes avant de prendre connaissance de certains moyens utilisés dans le sauvetage en mer et dans la lutte contre les incendies.

Ce centre a été créé dans le but de réunir les conditions nécessaires pour la protection, conformément aux normes internationales qui seront appliquées aux bateaux nationaux et étrangers qui opèrent dans nos eaux territoriales.

Ce centre livrera aussi des certificats permettant à leurs détenteurs de travailler sur les bateaux étrangers.

Le Chef d'Etat-major général des Armées a aussi inauguré un centre de plongées marines qui permettra de former des groupes de plongeurs professionnels devant mener à bien des missions relatives à la réparation des bateaux civils et militaires en cas de panne.

Il a également inauguré des logements et un restaurant pour les étudiants. Ces inaugurations ont pour but d'améliorer les conditions des personnels et la mauritanisation des emplois.

Le Chef d'Etat-major général des armées a enfin inauguré le siège d'une filière des sciences des ressources halieutiques et des industries de transformation relevant de l'institut supérieur des sciences océanographiques et de pêche.

Il s'est rendu dans toutes les composantes de la filière où il a écouté des explications sur le rôle de cette filière dans la formation des cadres spécialisés dans le but de répondre aux besoins du marché.

Ce bâtiment a été construit suivant les caractéristiques recommandés par l'organisation mondiale de l'éducation, de la culture et des sciences (UNESCO). Il dispose d'équipements pédagogiques modernes.

Au cours de cette visite, le chef d'Etat-major général des Armées était accompagné de plusieurs officiers supérieurs de l'état-major général des Armées.

Mauritanie

CHAN 2018 - La Mauritanie n'y arrive pas

Deuxième participation au Championnat d'Afrique des nations pour la Mauritanie et deuxième… Plus »

Copyright © 2017 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.