23 Décembre 2017

Egypte: Le pays va investir cinq milliards d'euros dans le développement du Nord-Sinaï

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a annoncé un investissement de l'Etat équivalent à cinq milliards d'euros dans le développement du Nord-Sinaï. Une région déchirée depuis des années par une guérilla sanglante entre les forces de sécurité et les terroristes du groupe Etat islamique du Sinaï.

Le président égyptien n'a pas donné de détails sur le plan de développement du Nord-Sinaï dévoilé samedi 23 décembre, mais a toutefois indiqué qu'il sera réalisé « en deux ou trois ans maximum ».

Selon des sources proches du gouvernement, l'Etat se propose de construire quatre villes nouvelles dans le Nord-Sinaï et de faire de la région de Bir al-Abd un pôle de développement industriel et commercial. C'est dans cette région que près de 300 personnes avaient été tuées dans une attaque terroriste contre une mosquée, le 24 novembre.

Parmi les projets qui ont aussi été retenus figurent la pisciculture sur le lac Bardawil, des stations de dessalement d'eau et la bonification de terres désertiques. Le secteur privé a annoncé sa participation à l'opération, par le biais de la création d'un fonds d'investissement.

Ces investissements ont pour but de résorber un chômage massif, considéré comme un facteur favorisant le terrorisme dans la région.

Egypte

Mondial 2018 - Mohamed Salah titulaire contre la Russie ?

Trop juste après son retour de blessure à l'épaule contre le Real Madrid, Mohamed Salah… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.