26 Décembre 2017

Zimbabwe: Le PAYS post-Mugabe va-t-il continuer à offrir l'asile à Mengistu?

analyse

Maintenant que Robert Mugabe n'est plus à la tête du Zimbabwe, qu'adviendra-t-il de Mengistu Hailé Mariam, l'ex-dictateur éthiopien réfugié dans le pays depuis plus de 25 ans ? Le « Négus rouge », responsable de plusieurs dizaines de milliers de morts dans son pays entre 1974 et 1991, a été condamné à mort par contumace en Ethiopie. Depuis, il vivait discrètement à Harare sous la protection de Robert Mugabe.

Pour le porte-parole du gouvernement zimbabwéen, il n'est pas question d'extrader Mengistu Hailé Mariam. « Nous n'avons pu reçu de demande d'extradition d'Addis Abeba », précise George Charamba, porte-parole du gouvernement.

« Il ne s'agit pas d'une faveur, ajoute-t-il. Mais ce n'est pas un crime que d'être réfugié. Et tant qu'Hailé Mariam n'enfreint pas les conditions de son séjour dans notre pays, nous n'avons aucune raison de l'expulser. »

L'ex-dictateur est tenu de ne pas se mêler de politique éthiopienne. Discret, il n'est jamais vu en public. Il est libre, mais ses mouvements sont toutefois restreints par un important dispositif de sécurité.

L'opposition zimbabwéenne a demandé à plusieurs reprises qu'il soit expulsé du pays. Ce à quoi George Charamba rétorque que le nouveau gouvernement zimbabwéen a bien d'autres priorités que de s'inquiéter du sort de l'ancien dictateur.

Zimbabwe

Les élections de l'après-Mugabe s'organisent au pas de charge

Les élections législatives et présidentielles au Zimbabwe - les premières sans… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.