26 Décembre 2017

Burkina Faso: «Voix pour le changement» - Pour la promotion de la modernisation des exploitations agricoles familiales

Ce projet, financé par les Pays-Bas, est mis en œuvre dans six pays à travers le monde dont le Burkina Faso. Il vise à accompagner des Organisations de la Société Civile (OSC) pour bâtir un environnement plus favorable, dans trois thématiques que sont : la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la résilience pastorale et énergies renouvelables. Et ceci dans une approche collaborative avec les parties prenantes.

Pour Joël Ouédraogo, président de la FNGN, ce plaidoyer permettra aux décideurs de prendre des décisions efficaces avec des répercussions positives sur le terrain. «La presse est un allier essentiel et il est important que l'ensemble des acteurs soient au même niveau d'information afin de s'approprier ce programme», fait remarquer M. Ouédraogo.

En effet, les quatre OSC de la thématique qui sont la Coopérative de prestation de services agricoles (Copsa-c), la Fédération des professionnels agricoles du Burkina (Fepab), la Fédération nationale des groupements Naam (FNGN) et l'Union nationale des producteurs de riz du Burkina (UNPRB), ont porté leur thème de plaidoyer sur la promotion de la modernisation des exploitations agricoles familiales pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burkina. Ce plaidoyer du type collaboratif basé sur l'évidence et engagé par lesdites OSC, vise essentiellement à rendre disponible et de faciliter l'accès aux exploitants familiaux d'intrants agricoles (semences améliorées, engrais), d'outils de production mécanisés ou motorisés (charrues, tracteurs, motopompes, etc.), d'appui-conseil par les agents techniques (suivi des itinéraires techniques, combinaison de cultures, conseil à l'exploitation familiale, élevage et soins des animaux, communication pour le changement de comportement en nutrition).

Etablie au Burkina Faso depuis 1970, la Smart development works (SNV) mène des activités à travers tout le pays avec des bureaux à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Fada N'Gourma et Dori. Elle appuie les organisations locales en leur donnant les outils, connaissances et les relations nécessaires pour prendre des décisions et les mettre en œuvre afin de devenir pleinement acteurs de leur destin etc.

Burkina Faso

Crise scolaire - Le Faso Autrement apporte son soutien aux enseignants

«Le Secrétariat Exécutif Permanent (SEP) du Parti le Faso Autrement s'est réuni en session… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.