27 Décembre 2017

Guinée Equatoriale: Des opposants du parti Citoyens pour l'innovation arrêtés

Photo: acpe-asso.org
Maillet de Justice

Une cinquantaine de militants du parti d'opposition Citoyens pour l'innovation (CI), sont « détenus » et une centaine d'autres réfugiés depuis plusieurs jours au siège du parti à Bata, la capitale économique de Guinée équatoriale, afin de « fuir des arrestations nocturnes à leur domicile ». C'est ce qu'affirment les responsables de ce parti. Du côté, du pouvoir et des médias publics, il n'y a « pas de confirmation ».

Agapito Mba-Mokuy, le ministre des Affaires étrangères, le martèle : « en Guinée, il n'y a pas de prisonniers politiques, ce n'est plus d'actualité. Si des opposants sont en prison, c'est pour d'autres raisons. »

La version du patron du parti d'opposition Citoyens pour l'innovation est tout autre. « Plusieurs dizaines de nos militants sont arrêtés, affirme Gabriel Nse Obiang Obono. Et de nombreux autres se sont réfugiés à l'intérieur de notre siège à Bata, sur le continent. »

Un responsable du mouvement d'opposition CPDS confirme bien des interpellations d'activistes de Citoyens pour l'innovation. « Mais l'information circule très mal en Guinée équatoriale. Nous ne savons pas où ils sont exactement détenus. Ici, vous savez, il y a les prisons officielles et les autres... » Pour le leader de Citoyens pour l'innovation, « ces militants sont persécutés ».

Un observateur de la vie politique équato-guinéenne n'est pas étonné. « Gabriel Nse Obiang Obono, ancien lieutenant-colonel de l'armée, exilé 13 années en Espagne, est un trublion, beaucoup trop, car il a fatigué une partie de l'opinion qui lui était favorable. Actuellement, il fait des coups pour redorer son image d'opposant. »

Avec un seul député à l'Assemblée nationale sur 100 - les 99 autres sont PDGE, le parti d'Obiang Nguéma - le parti Citoyens pour l'innovation tente, tant bien que mal dit-on, d'exister.

Guinée Equatoriale

Des observateurs invités au dialogue politique

La Guinée équatoriale, où le principal parti d'opposition a été dissous, a fait… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.