7 Décembre 2017

Cameroun: Agriculture et Développement rural - 86,6 milliards pour la deuxième génération

Ce ministère entend aussi poursuivre le recensement général de l'agriculture et de l'élevage.

L'enveloppe allouée au ministère de l'Agriculture et du Développement rural (Minader) pour l'exercice budgétaire 2018 est de 86,6 milliards de F. Face à la Commission des Finances et du Budget, le ministre Henri Eyebe Ayissi a fait savoir que son département ministériel comptait un certain nombre d'axes d'actions prioritaires à mettre en œuvre.

Selon le Minader, il est question d'intensifier la production nationale à travers la diffusion de semences et plants à hauts rendements afin d'augmenter les cultures de rente et vivrières.

Pour ce qui est des cultures de rente, il y a le cacao, le coton, le café, le palmier à huile et l'hévéa. Concernant les cultures vivrières, on compte les filières riz paddy, banane, maïs, pomme de terre, mil /sorgho, manioc, haricot ainsi que l'arachide.

Comme autres actions prioritaires, Henri Eyebe Ayissi parle également de traitement phytosanitaire des vergers et des cultures et de la promotion du développement des chaînes de valeur agricoles.

Un projet important qui va créer de nouveaux emplois pour les jeunes et générer des revenus dans les activités postproduction (conservation /emballage /stockage/conditionnement).

Il s'agira aussi de densification de la politique d'auto-installation de jeunes agriculteurs formés, diplômés, sur leurs terroirs propres. Le renforcement de l'encadrement de proximité des producteurs agricoles sur l'ensemble du territoire (postes agricoles de base ou spécialisés) ainsi que le développement de la mécanisation agricole figurent également sur la liste des priorités du Minader.

Cameroun

Abdouraman Hamadou - « La FIFA a colonisé le football camerounais »

Le football au pays de Roger Milla et Samuel Eto'o Fils n'est pas sorti de la zone de turbulences. La nomination d'un… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.